Achats in-app : Google dédommagera des parents avec 19 millions de dollars

Maj. le 13 mars 2018 à 10 h 59 min

Le modèle de type freemium avec des achats in-app est bien souvent adopté par les jeux sortant sur le Play Store. L’avantage est double pour les développeurs. A la base, le jeu est gratuit donc plus facilement téléchargeable par n’importe quel utilisateur sans bourse délier. Et deuxièmement, il est plus facilement possible d’engendrer de nouveaux revenus à une fréquence régulière, mais gare aux abus !

En jouant longuement à un jeu qui nécessite des achats in-app, il est même envisageable que le cumul des achats in-app puisse dépasser la valeur d’un prix fixe initial si il y en avait eu un. Il convient alors de séparer deux types d’achat. Il y a ceux qui aident voire sont obligatoires pour progresser dans le titre et il en existe d’autres qui ne concernent que la partie visuelle, typiquement de nouvelles tenues et accessoires pour son héros numérique.

Sauf que dans ces cas précis, la monnaie utilisée dans le jeu provient d’un porte-monnaie bien réel, celui de la carte bleue que vous avez associée à votre compte Google Play Store. Et que se passe-t-il quand vous prêtez votre tablette ou votre smartphone à vos chers enfants ? Et bien ils jouent et … dépensent sans compter ! Le comportement peut faire sourire mais il correspond à une réalité tant l’acte d’achat est facilité par la simplicité de la procédure bien intégrée aux softs de type freemium.

Tout le monde y trouve son compte, Google, les développeurs (les revenus de ce type ont doublé entre 2013 et 2014), sauf les parents d’enfants un peu trop curieux et joueurs. Il y a ponctuellement des affaires qui éclatent aux Etats-Unis à ce sujet sur différents stores y compris chez Apple. Google a durant un temps fait la sourde oreille, rappelant aux utilisateurs comment mieux se protéger avec les fonctions existantes mais la firme a finalement fait machine arrière.

Non seulement le géant américain s’est engagé à rembourser pour environ 19 millions de dollars aux parents touchés mais a aussi modifier certaines fonctionnalités du Play Store comme demander le mot de passe à chaque transaction. Très utile dans les cas évoqués dans cet article. Tout est bien qui finit bien mais n’oublions que les achats in-app font l’objet d’une véritable guerre avec des coups bas continuels entre Apple et Google pour ne citer qu’eux.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !