Android : les Etats-Unis aussi attaquent Google pour abus de position dominante

Les autorités de la concurrence américaines commencent à regarder de plus près Google et plus précisément d’Android à propos de l’abus de position dominante. Elles veulent savoir si Google ne profite pas de la situation pour imposer ces propres services. 

Google se trouve actuellement assailli de toutes parts, après la Commission Européenne qui accuse Google d’abuser de la position dominante d’Android, c’est autour des autorités américaines de faire de même et d’élargir son enquête.

Cette fois c’est le très sérieux Wall Street Journal qui annonce ces faits, selon des sources proches du dossier, la Federal Trade Commission (FTC) a élargi son enquête en demandant des informations et en rencontrant les entreprises potentiellement concernées par cette affaire.

Ce sont les mêmes accusations que la Commission Européenne, pour la FTC, Google profite de l’énorme succès d’Android pour imposer ses propres services et ainsi obliger les constructeurs et les consommateurs à utiliser ses applications.

Mais également vérifier si l’entreprise californienne ne profite pas du système d’exploitation pour forcer les constructeurs à utiliser une certaine version d’Android ou encore en proposant des incitations financières importantes pour que Google soit le moteur de recherche par défaut sur un smartphone.

Google a déjà essayé de calmer le jeu face à la Commission Européenne, en expliquant par exemple que l’on pouvait utiliser Android sans utiliser Google mais aussi que le Play Store est « un moyen fantastique de distribuer des applications n’étant pas de Google ».

Rappelons que cela fait un moment que les deux autorités ont commencées leurs enquêtes sur Google, mais cette fois elles semblent passer à la vitesse supérieure. Cependant même si les enquêtes sont exactement les mêmes, rien de garanti que les conclusions des enquêtes soient les mêmes. Notamment du fait qu’Android est nettement plus dominant en Europe qu’aux États-Unis.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Qui est derrière tout ça et qui a l’appui des médi as ? Apple !

    • emmanuel milcent

      Ouh, la honte !!! :)))))))))))))))))))))))))))))))
      Sérieusement, c’est n’importe quoi cette attaque (j’ai expliqué pourquoi dans l’article sur la chute des ventes d’Apple)

      • foxraph

        OK, et du coup google va faire payer au fabriquant Android :)

        • emmanuel milcent

          N’importe quoi :((((((((((((((((((

    • joe2x

      L’artocle dis seulement qu’ils vont se mettre en contact avec les playants.

      Je pense que ce sont tout simplement des fournisseurs de services, des éditeurs de logiciels.

  • Clever

    Mouais, ils devrait mettre en avant les services Micro$oft ou autre, ou bien ils devrait vendre le smartphone nue, sans aucun service rien que l’OS, ce qui est embêtant pour l’utilisateur lambda, et autant attaquer tout les constructeurs dans ce cas, Apple et Microsoft avec leur services à la fois sur mobile et ordinateur, Samsung, Amazon et les autres constructeurs, qui mettent en avant leur services sur leur surcouche, et sans oublier les opérateur téléphoniques bien sur.
    C’est juste du n’importe quoi, et ça va faire de la pub gratuite, ce genre de procès n’aboutit jamais en tout cas.

    • joe2x

      Nop, ce n’est pas du n’import quoi parce que Samsung ne peut pas absuer de sa position dominante pour imposer ses services parce que les services Samsung ne sont présent que sur Samsung.

      Abuser de sa position dominante pour s’imposer sur un autre marché => influencer tout un marché.
      Micorosoft était accusé parce qu’il était sur 95% des marchines dekstop dans le monde et donc dès qu’il y avait un logiciel installé par défaut, il influencait tout un marché.

      Si renault vendait 95% des voitures dans le monde et imposait ses pneus, ils serait accusait de position dominante…

      J’espère que tu vois l’idée :)

      • Clever

        Oui, je comprends très bien ça, mais ce que je voulais dire, est que tout le monde fait pareil, si Google le fais, c’est interdit, mais que les autres le fassent, on s’en fou, parce que Google représente une grosse part du marché contrairement aux autres, donc victime de son succès, pour moi je trouve ça illogique, si on doit interdire une pratique, on doit l’interdire pour tout le monde, et pas pour les plus puissant uniquement, je n’aime pas les politiquent des 2 poids de mesure.
        Et on ne peut pas aller contre la nature, sur n’importe quel marché, c’est la loi du plus fort et c’est les lois de la sélection naturel qui dirigent tout, c’est toujours les plus fort qui ont imposé leur vision, et si les autres veulent avoir leur part du gâteau, il n’ont qu’à innover et proposer quelque chose de plus intéressant, ce qui pousse encore plus à l’innovation, tout benef pour le consommateur.
        Et perso ce n’est pas parce qu’il y a des services Google sur mon Android que je les utilise, dès que je trouve quelque chose de plus intéressant, je l’adopte.

        • x

          Tout à fait d’accord avec toi mais beaucoup ne comprenne pas notre vision… :/

          Faut ce sortir les doigts du c** surtout dans l’époque ou on vit et que tout peut aller très vite.

  • Angelneo

    Vous allez me dire que c’est pas pareil mais d’un coté, vous avez Android qui est gratuit, ouvert mais voila, abus de position blalba car holala y a des applis.
    Et de l’autre, Ios qui est ultra fermé, uniquement à un fabriquant, avec des conditions pour fabriquer des accessoires compatibles ahurissantes et tout… mais non c pas un abus de position.

    M’enfin

    • Ophi

      l’abus de position dominante est dans le sens ou Google utilise SA position dominante sur le marché des smartphone pour imposé son OS et ses applications aux constructeurs ce qui affecte le possible développement d’autres OS, alors qu’Apple n’impose rien aux autres constructeurs. sachant que les utilisateurs sont habitué à android Google impose donc des appli native et les constructeurs préfère ne pas avoir à développer leurs OS maison.

      • x

        « Google utilise SA position dominante sur le marché des smartphone pour imposé son OS » et bah non justement…. et je dirais même plus « et ses applications aux constructeurs » non plus…. Google impose rien du tout, faut arrêter de dire des conneries au bout d’un moment… Les applications sont imposées SEULEMENT si les constructeurs veulent avoir le playstore mais en même temps c’est quand même à google.

        Comme je l’ai déjà dis faut arrêter de tout vouloir gratuit SANS contre parti…
        Elle se fait bien prendre de tous les cotés la pauvre crémière :/

        • Ophi

          je me suis mal exprimé, Google utilise SA position dominante par induction. il ne fait pas de chantage ou quoi que ce soit, « Les applications sont imposées SEULEMENT si les constructeurs veulent avoir le playstore » c’est un abus de position dominante dans le sens ou si ils n’accepte pas il n’en auront pas. surtout maintenant que les playstore et super important pour tout le monde, il suffis de voir le mal que la perte de snapchat à fait à Windows Phone.

          Android c’est comme facebook c’est pas gratuit on le paies en données.

          • x

            c’est donc bien ce que je dis… tu veux tout gratuit sans compromis… Comment veux-tu que Google développe et améliore Android si derrière il n y a pas de compromis. Il faut bien financé tout ça… on est pas au pays des bisounours hein…

            « c’est un abus de position dominante dans le sens ou si ils n’accepte pas il n’en auront pas. » euh pour moi rien à voir avec la position dominante… normal que tu dois accepter si tu veux utiliser le playstore de GOOGLE, non mais la blague quoi. Tu dois être le genre de personnes à ne pas vouloir de pub sur les sites mais avoir du contenu et tout ça gratuitement… c’est la même logique avec Google et le playstore, faut arrêter un peu.

          • Ophi

            tu part loin, premièrement ou à tu vus que je parler de mon opinion ? ai-je à un moment donné dis que je trouve que Google fait de l’abus de position dominante ? ne peut-on pas parle objectivement sans que ça soit personnel ? que toi ou moi trouvons ça normal ou non importe peut. les actions en justice ne sont pas pour les utilisateurs mais les constructeurs qui se sentent obliger d’utilisés les services Google pour ne pas perdre les clients qui eux les utilise majoritairement, c’est beaucoup plus compliqué que ce que tu crois.

            Et pour toi c’est quoi la position dominante alors? éclaire nous de tes lumières

          • x

            DGCCRF : Abus de position dominante : « ont pour objet ou peuvent avoir pour effet d’empêcher, de restreindre ou de fausser le jeu de la concurrence sur un marché »

            Après pour si tu me demandes à moi ce que j’en pense… l’abus de position dominante n’existe pas vraiment… juste un truc de frustré ou de petites entreprises qui n’arrivent pas à faire mieux que la concurrence… point.

            Il y a toujours eu des mastodontes « Samsung », « LG » et etc… pourtant des petits fabricants issu de l’est arrivent dans ce marché et peuvent faire « parfois » des cartons… tu as pleins d’exemples je te laisses chercher un peu hein.

            Je prends exemple de Vente-privée qui fonctionne très très bien et Showroomprive qui fonctionne moins bien et qui essai de marché sur les plates bandes et qui lance des procès à tout vas sur VP… Sur leur site, leurs prix etc… étaient mieux que VP il décollerait aussi… y a pas de secret si un produit marche c’est que c’est intéressant pour les consommateurs.

            On est quand même en 2016 et les infos et bons plans vont très vites.
            Donc l’abus de position dominante n’est pour moi que foutaise…

          • Ophi

            je suis d’accord. c’est un peu comme le procès anti trust de Microsoft il y à quelques années, Microsoft vend plus que les autres et donc les constructeurs intègre l’OS Windows. c’est exactement le même scénario

    • Dans abus de position dominante, il y a position dominante, chose pour laquelle IOS n’est pas concerné.

      • x

        mio je dirais que vous faite de « l’abus de langage », faut arreter avec ce truc d’ abus de position dominante, si une entreprise fonctionne trop bien et que les produits fonctionnent et plait directement ça passe en abus de position dominante…

        Si ça marche fort y a pas de secret… Google à lancé plusieurs produit qui n’a pas fonctionné (qui à parlé de G+… ^^) bizarrement on ne les a pas fait chier… Par contre cela aurait fonctionné on leur serait tombé dessus direct pour prendre du flouze car d’autres personnes ne savent pas être inventives et ponctionnes sur les dos des autres…

        • Parce que tu crois que les juristes ne joueront pas sur les mots ? La position dominante est un statut bien déterminé et strictement encadré, et une nouvelle fois Apple n’est pas concerné. Cela n’est pas une simple interprétation, il y a des lois.

          • x

            voir plus bas mon commentaire :)

  • bazbazbaz

    Pour qu’il n’y ait pas d’abus de position dominante sur android, il faudrait déjà qu’il y ait une véritable concurrence au PlayStore or, que ce soit Microsoft ou Apple, ils ne proposent sur Android aucune alternative à ce service (contrairement à Amazon qui du coup s’en sort). Ils ont aussi préféré intégré ce service exclusivement sur leur propre OS n’a fait que perdre des parts de marché d’où bide également pour le service concerné. S’ils avaient vraiment voulu mettre des bâtons dans les roues de Google, c’est directement sur son terrain qu’il aurait fallu aller le combattre pour lui reprendre du terrain et pas en restant seulement dans son petit coin.