63% des français favorables à l’espionnage de leurs données par le gouvernement !

Voilà une information qui risque bien de vous surprendre. Alors que le gouvernement présentera aujourd’hui son projet de loi renseignement à l’Assemblée Nationale, un sondage révèle que 63% des français seraient favorables à un espionnage de leurs smartphones, tablettes ou ordinateurs par le gouvernement.

espionnage gouvernement francais favorables

Ces derniers temps, la question de l’espionnage des données personnelles est au coeur des préoccupations. Dans l’inconscient collectif, se voir privés de nos libertés individuelles sur la toile est perçu comme un sacrilège. Mais aujourd’hui, un sondage CSA révèle que presque deux tiers des français sont favorables à un espionnage de leurs données par le gouvernement si le but affiché est de lutter contre le terrorisme.

Ainsi, ce sont donc 63% des français qui seraient favorables à la limitation des libertés individuelles sur internet, notamment en ce qui concerne les données de navigation. 32% y sont opposés.

Toujours selon le sondage, ce sont les plus jeunes qui refusent de voir leurs libertés bafouées. Ainsi la moitié des 18-24 ans (52% exactement) sont contre un espionnage de l’Etat estimant qu’il va trop loin (48% estiment que c’est un outil indispensable) alors que les plus de 65 ans y sont favorables à 76%.

Plus troublant encore, la majorité des sondés ne connaissent absolument pas les enjeux de la loi renseignement. 68% des français en ont entendu parler mais seulement 27% savent exactement de quoi il s’agit. Parmi les mieux informés on compte majoritairement des hommes retraités et des sympathisants de gauche.

Dans tous les cas de figure, le projet de loi sera soutenu cet après-midi à l’Assemblée Nationale par le Premier Ministre, Manuel Valls. Si vous n’y êtes pas favorable et qu’elle est approuvée un jour, vous pourrez toujours appliquer les conseils en matière de sécurité d’Edward Snowden. Mais au fait, vous, vous êtes pour ou contre cette loi renseignement ?

Réagissez à cet article !
  • harry

    19 ans et favorable perso. J’ai rien d’illicite dans mon téléphone. Après ça dépend vraiment des gens, y’a a qui vont dire que c’est contre le droits de l’Homme etc…
    Moi si ça peut éviter qu’un mec fasse sauter la Part Dieu par exemple quand j’y suis alors pas de problème ils peuvent fouiller mon tél. Dans tous les cas si ça passe les personnes qui voudront vraiment pas auront une solution pour essayer de se ” protéger ” le plus possible.
    Affaire à suivre.

    • mon mien

      Rien d’illicite ? T’a aucune musique de télécharger illégalement sur ton téléphone ? C’est des truc tous con du genre, mais c’est la crise et l’état prend de l’argent partout où ils peuvent. Perso je suis pas convaincu que ce sera utilisé contre les terroriste. On en a la preuve avec les bijoutier dans la vie, l’état défend ceux qui volent…

    • Atlas

      “Moi si ça peut éviter qu’un mec fasse sauter la Part Dieu par exemple quand j’y suis alors pas de problème ils peuvent fouiller mon tél. ”

      C’est bien citoyen, vous avez bien appris la leçon.

  • iAndroid

    Personnellement je suis POUR, à partir du moment où on n’a rien à se reprocher, ça ne me dérange pas.
    C’est évident que sur ce site, la plupart des lecteurs n’ont pas une expérience suffisante de la vie et sont contre pour des soit disant atteintes aux libertés, etc. Mais pour ceux qui ont du vécu et une situation stable, comme les seniors l’expérience fait voir la vie autrement cela s’appelle la sagesse.
    La fougue des petits jeunes inexpérimentés mène à rien à part l’anarchie. La liberté à ses limites et quand on voit le bordel que c’est vu que les petits malfrats n’ont plus peur de rien, il n’y a que le flicage comme solution. Après faut pas s’étonner que les gens se radicalisent, je ne parle pas du côté religieux mais du côté des opinions sur les règles de vie en société, et que certains rêvent du totalitarisme.

    • Nexus-Gen

      J’ai 16 ans et je m’en fou tendrement que l’état m’espionne ils le font depuis toujours donc voilà sachant que toutes nos données sont stockées sous serveurs des que l’on clique sur un réseau social ou qu’on accepte une charte google, apple ,facebook ect… Un de plus à m’espionné ne changera pas ma vie et une bonne partie de l’espionnage est pour lutté contre les cyberterroristes et les terroristes t’en qu’on a rien à cacher il n’y a rien de gênants à ce qu’on nous espionnes.

      • snake

        Oh ben c’est sur que vu comme ca, autant augmenter les impots hein, on est habitués :-)

    • Tinken

      Le problème sur l’espionnage des données sans passer par un juge est énorme.
      Ce qui est autorisé aujourd’hui ne l’a pas toujours été et ne le sera peut être pas ! Vous parlez de régime totalitaire, et si ca arrive, on aura un beau régime qui pourra utiliser ces données pour dresser des listes. Les juifs hier, les musulmans aujourd’hui, et demain ?
      L’état n’a rien à faire dans ma sphère personnel. Je n’ai pourtant rien à cacher aujourd’hui vis a vis de la loi. Moins de liberté ne sera jamais un plus. Et pour finir, l’état va avoir de belles bases de données sur tout le monde qui seront très certainement victime de cyber attaque…
      Je précise, j’ai 30 ans et une situation stable et, se dire sage, ne fait que prouver que vous ne l’êtes pas, l’humilité et la 1ere qulité qui amène à la sagesse.

    • Ophi

      La fougue des petits jeunes va surtout payer la retraites des vieux. et senior ne veux pas dire sagesse le flicage c’est pas la solution du tout, comme les radars la plupart ralentissent et accélère après

      • iAndroid

        Le flicage, y’a que ça qui marche pour dresser les gens. Et pour ce qui est des radars, c’est bien une plaie. Y’a pourtant une solution, quand le GPS Galiléo sera opérationnel, imposer des puces GSM dans les voitures avec le contrat d’assurance et faire transiter les informations sur la conduite. De de fait avec la cartographie, il deviendra possible de verbaliser à distance les gens qui ne respectent pas la vitesse : plus besoin de radars.

        • Ophi

          encore une solution hasardeuse qui va couté aux contribuables , bridé les voiture en fonction des routes et beaucoup plus simple. le flicage ça n’a jamais marché , les Nazis et Staline on essayer d’imposer le flicage à grande échelle on voit le résultat. pour imposé des limites il faut les appliqués , route à 90, bridage du moteur par reconnaissance des panneaux ou par géolocalisation à 90 la technologie le permet, la il n’y aura plus d’excès puisque impossible. dire au gens “vous ne pouvez pas faire ça , si vous le faites on fera ça” , et une solution qui ne fonctionne pas on peut le constater partout en France, la solution c’est de rendre impossible l’acte tant que c’est possible, seulement c’est pas rentable pour l’État , et là du coup c’est pas une bonne idée.

        • mon mien

          Et si au lieu de mettre des limitations pour tout et n’importe quoi, on apprenait au gens a conduire, a connaitre les limites. Avant, il n’y avait pas de limitation de vitesse mais les gens savait conduire. Maintenant, on nous apprend a conduire de manière non responsable… Maintenant sur la route, ca roule moins vite, mais les conducteur font moins attention autour d’eux.

          • Ophi

            les limitations de vitesse existe depuis 1893. en ce temps la les voiture rouler pas plus vite qu’un vélo. et même en 1920 quand les limites furent levés et réinstaurer aussi tôt, les voitures ne rouler pas beaucoup plus vite donc la situation est peu comparable.

    • Vincent Airiau

      J’espère que t’es un gros troll parce que tu parles de radicalisation alors que tu dis plus tard “Le flicage y’a que ça de vrai”

    • Atlas

      Donc ça ne te dérange pas si demain le gouvernement vient installer des caméras chez toi? Après tout, tu n’as rien à te reprocher, hein?

    • Ðamien Bonnefoy

      Les seniors en ont rien à foutre, ils vont voir leurs journal ou cherché un numéro sur pagejaune.fr… Ma vie est stable mais c’est pas pour autant que j’ai envie d’être Espionné. car dans ce cas là ça va y aller les amende.

  • Nexus-Gen

    Y’a déjà Facebook et Google et Apple qui connaissent nos données personelle donc pourquoi pas le gouvernement ça n’y changera rien…

  • Melio

    perso moi je suis plutot contre, … pour moi ce n’est pas le problème.
    y a qu’a voir les trucs de l’actualité, le gouv sait qui sont “pas net”, “qui est sur le point de …” et voila c’est cool, wouuu ca aide.
    merci Merha et autre, … alors savoir plus … ca rimerait a rien. Surtout que comme d’hab, ca m’étonnerait que ca soit dans le but d’aider le citoyen. “On a qu’a mettre plus de radar, y aura moins de mort … on a qu’a mettre plus de radar, ca doublera la recette a la fin du mois”, … finalement les morts sur la route, c’est pas le petit radar qui fait que. Bon cela dit, ils ont trouvé mieux, inculquer la “peur” de rouler avec leur system de voiture “banale” qui pourra flasher sans que tu te rende compte que tu roule trop vite … bon cela dit ca ne te permettra toujours pas de rouler pas vite pendant ton trajet, juste à faire rentrer des sous et a te faire plus regarder ton compteur que la route la prochaine fois.
    Pour moi le soucis est ailleurs, tout comme Hadopi et tt les trucs que nos représentants proposent pour les arranger avant tout.

  • Ophi

    c’est surtout un gros pavé dans la flaque d’eau ,la plupart des terroristes sont déjà connus des services secret( attendre le problème pour le réglé c’est très français ), les délinquant passe par des portable jetable sans identité , c’est une mesure de plus pour justifier la dépense publique selon moi. comme les radars , les limitations de vitesse et d’alcools toujours en baisse pour ne jamais rien changer.

    • Vincent Airiau

      Au moins si tout ce fric était mis dans les radars ça servirait à quelque chose ^^

  • kakek

    Si vous n’avez rien a vous reprocher vous ne risquez rien …
    Ou a on déjà entendu ca ?

    Les vieux qui s’imaginent que la surveillance n’est pas un problème on une mémoire historique bien courte, malgrés leur “sagesse” supposée. Je crois plutôt que leur situation stable et leur auto-satisfaction ont sclérosées leurs idées. Et leur manque de temps pour s’informer les encourage a prendre des raccourcis ideologique sans se renseigner.

    Les moyens de surveillances et de censure intrusifs et non contrôlés on tous donné lieu a des dérives.
    Que se passe il le jour ou le gouvernement décide d’étendre juste un peut l’accés a ces données pour lutter contre le terrorisme économique, en partageant les infos avec des groupe privés ?
    Et l’agent qui a lut les messages SMS de l’opposant d’un maire en place, il ne risque pas discrètement d’en parler a son bord politique (qui l’a nommé.) ? “Hey, Mr Bidule de tel partit est en retard sur ses impots. Un petit controle impromptu ? Attention, le juge machinchose enquête sur le financement de tes marchés : planque vite tes magouilles. MAis je t’ai rien dit hein, je n’ai le droit de lire leurs sms que pour vérifier que ce ne sont pas des terroristes”

    Du coup je ne sais pas … je pense que les gens sont plus heureux en bon contribuable moyens, bien a leur place, a se faire tondre au jour le jour pourvu qu’il y ait un peut plus malheureux qu’eux dans leur champ de vision. Ca ne les gene pas d’avoir des dirigeants truffé de moyen de contrôle sur leur vie, pourvu qu’ils les protègent des vilains terroristes et qu’il leur garantissent leur petite routine.

    Pourtant on a vu ( merci snowden) ce que ca a donné aux USA. Ou en australie. 70% des écoutes n’ont aucun lien avec le terrorisme, et sont plus orientées politique. Et depuis la mise en place du patriot act, 1 seule menace de terrorisme mineur a put etre déjouée.

    vivement qu’on fasse la même chose.

  • Ombilicus

    Oh non, j’ai pas envie qu’on sache que je vais sur Amazon, Facebook, Youporn ou Phonandroid !!!

    Par contre, le cosplay Minikeums, c’est secret :p !

  • rtb

    Si l’équipe qui doit s’occuper de gérer ça est du même genre que l’équipe d’Hadopi on ne risque rien :D (Le temps qu’ils trouvent comment aller sur le bureau de Windows 8 et ensuite c’est déjà la fin de la journée :p)

    • Théodore

      XD t’as raison

  • jean-luc Mutabazi

    Depuis l’affaire de pédophilie dans une école à la télé chaque jour on entends parler d’un nouveau pédophile et on nous parle d’une histoire de soucis de non communication ou je ne sais plus quoi au seins des services juridiques. Moi je dis on règle ça d’abord!!!!

    • Ombilicus

      Y’a tellement de choses à régler avant ça…

  • sam

    Comme si les gouvernement demandait l’autorisation de pouvoir espionner les gens je pense qu’il y a pas besoin de sondage pour savoir même si on est d’accord ou pas le résultat final sera le même

  • Rayane

    HAHAHAHA sondage bidon c’est comme si j’étais favorable a me faire trouer le cul par l’état

    • snake

      favorable ou pas, ca ne change pas grand chose ;-)

  • Phobos

    Je suis scié… Comment on peut être consentant sur ça ? Point godwin pour moi et j’assume, mais les listes des juifs Allemands dressés en 1930 ça vous a pas servit de leçon ?
    Et le “rien à se reprocher” n’existe pas je suis désolé, faut vraiment être con pour dire oui oui…

    • Vincent Airiau

      “J’ai rien à me reprocher”
      “mais tu viens de télécharger illégalement le dernier épisode de GoT”
      “oui mais c’est pas pareil ils cherchent juste les terroristes lol”

    • Atlas

      Non tu n’atteints pas le point de Godwin, car c’est une comparaison que tu es en droit de faire vue la situation.
      Un jour ce sera les puces dans le corps et personne ne dira rien.

  • Vincent Airiau

    Evidemment que les plus de 65 ans sont favorables, ils n’ont pour la plupart pas de smartphone et n’utilisent leur téléphone que pour téléphoner ou envoyer des SMS au maximum… Ils ne seraient que très peu touchés

  • Ils ont oublié de dire que le sondage a été réalisé dans une maison de retraite :o

  • À partir du moment où “seulement 27% savent exactement de quoi il s’agit” je pense que le reste du sondage ne vaut rien.

  • OUI mais!

    Méthode des quotas basée sur les critères de sexe, d’âge et de profession du répondant après stratification par régions et
    catégories d’agglomérations.
    Echantillon national représentatif de 997 personnes âgées de 18 ans et plus.

    Voila la france..

  • aruhuno

    25 ans, situation stable.

    CONTRE !
    Uniquement parce que si Facebook, Google et consort m’espionne, c’est parce que je l’ai accepté (CGV/CGU, etc). On ne fait pas le choix sur les lois/projets, on nous les imposent.

    Pour ceux qui parlent des guerres, j’aurais été résistant.
    Pour ceux qui parlent de sagesse, excusez moi, mais seul un grand nombre de “sage” peuvent dire que quelqu’un est “sage”, donc personne ne l’est…

    Bref, souvenez vous que les libertés d’aujourd’hui ont été gagnées hier, souvent par le sang de gens qui ont vu au delà de ce qui se présentait juste devant eux, souvenez vous.

  • sausalito

    Quand on songe des analphabètes, voilà le résultat !

  • doggy310

    A quoi bon espionner ? Pour avoir une liste de nom et ne rien en faire ?
    Pour qu’on finisse par savoir que le prochain terroriste était identifié comme tel depuis longtemps mais que rien n’a jamais été fait pour prévoir un attentat ?
    Vu les coms je serais pas le premier à avoir un point Godwin, donc je me permettrais volontiers de dire que l’espionnage en masse à plus de chance d’amener un nouveau IIIe Reich qu’a déjouer des attentas.

  • abonentendeur

    Avec les sondages on peut faire gobber n’importe quoi en résultats. Bien sur que tout le monde est contre. Seule la manière orientée dont ont ete posees les questions mene a ce résultat qui leur sert bien niveau timing pour légitimer cette erresie.

  • humungus

    Il y a du pour et du contre bien-sûr.
    Ça fait ch… mais il faut bien se rendre à la réalité ; l’espionnage et le piratage de données est devenu depuis peu, le nerf de la guerre partout dans le monde. On n’invente plus grand chose et on copie tout sur le voisin – dans tous les domaines. Après, et bien on perd des emplois, on a une économie qui flanche de plus en plus etc.
    Personnellement, je préfère savoir que j’ai gouvernement capable de
    retrouver presque n’importe quel pirate et se protéger, plutôt qu’un
    qui soit “trop gentil, trop con”.

  • Thomas Salvatore

    Franchement, j’en ai rien a taper qu’ils regarde mon tel, par contre je comprend pas pourquoi la NSA surveille nos données ils ont rien a voir avec nous ses americains. Que l’état français ou l’Europe nous surveille c’est une chose, mais la NSA ils vont se faire ….

  • fun-evil

    c’est beau de voir à quel point le peuple ne tient pas à toutes ses libertés acquises, parfois dans le sang et la douleur …

  • Pouet12

    Encore des chiffres bidons pour faire croire à la masse grouillante d’idiots que tout le monde est d’accord et que c’est une bonne chose …

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

b676657f59103726154282e5bba41d91\\\\\\\