6 raisons d’acheter un smartphone d’entrée de gamme

Date de dernière mise à jour : le 28 mars 2016 à 23 h 10 min

Chaque année, les constructeurs font la une de l’actualité lors de la présentation de leurs smartphones haut de gamme, symboles de leur savoir-faire. Mais tout au long de l’année d’autres modèles voient le jour, des produits qui sont annoncés souvent dans la plus grande discrétion, nous parlons bien évidemment des modèles d’entrée de gamme.

Pourtant, aujourd’hui un smartphone d’entrée de gamme est certainement le meilleur achat à faire. Avec les rythmes de sortie imposés par les constructeurs et les prix astronomiques pratiqués sur le marché du haut de gamme, les smartphones d’entrée de gamme sont incontestablement de vrais alternatives pour profiter d’une belle expérience utilisateur sans se ruiner. Voici donc 7 raisons d’acheter un smartphone d’entrée de gamme.

Le prix bien évidemment

La première raison pour laquelle un smartphone d’entrée de gamme est intéressant, c’est évidemment son prix. Aujourd’hui, un utilisateur peut s’offrir un smartphone tout à fait correct, adapté à ses besoins, pour 100 euros sans avoir à chercher très longtemps.

Tout le monde ne peut pas s’offrir un smartphone à 700 euros. Et surtout, qui a vraiment besoin d’un modèle à ce prix ? En réalité, les constructeurs ont réussi leur matraquage marketing pour mettre dans la tête des consommateurs que le haut de gamme était accessible et surtout nécessaire à tous. Mais faisons un comparatif avec l’univers de l’automobile.

Qui a besoin de rouler en Porsche aujourd’hui ? Le français qui prend sa voiture pour aller travailler tous les jours à 10 kilomètres de chez lui a-t-il besoin de rouler en Porsche ? Pas vraiment n’est-ce pas ? Il a besoin d’une voiture économe en énergie, abordable, dans laquelle il se sent en sécurité. Il a donc un choix très large de voitures correspondant à ses besoins et bien moins chères qu’une Porsche.

C’est la même chose pour les smartphones : qui a vraiment besoin d’un Galaxy S7 aujourd’hui ? Personne, d’autres modèles bien plus abordables correspondent largement aux besoins des utilisateurs. Et parmi les modèles d’entrée de gamme, il y a un large choix de produits abordables.

Le design est soigné

Si auparavant il existait un réel fossé entre les smarpthones haut de gamme et les modèles d’entrée de gamme sur le terrain du design, ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui. Il y a quelques années, les modèles d’entrée de gamme étaient clairement de mauvaise qualité : plastique cheap, lignes absolument pas travaillées, aucune finesse, assemblages grossiers etc.

Aujourd’hui, les constructeurs mettent un point d’honneur à donner une apparence de qualité à leurs produits. Fini le plastique, on a droit à des matériaux nobles pour des modèles d’entrée de gamme comme l’aluminium, le métal ou le verre.

Les designs sont également plus travaillés, les lignes plus élégantes, les terminaux plus fins. L’amélioration est indéniable et on peut remercier les constructeurs chinois qui ont poussé les concurrents à travailler pour fournir des produits de qualité à des prix abordables.

Des fiches techniques de plus en plus séduisantes

Sous le capot, on peut également saluer l’énorme bon en avant effectué par les constructeurs pour leurs modèles d’entrée de gamme. Le marché des smartphones est arrivé à maturité et cela se sent. Pour des prix extrêmement abordables on peut s’offrir aujourd’hui des produits au fiches techniques de plus en plus séduisantes.

Si on sera toujours en dessous de ce qu’offrent des modèles haut de gamme, les performances sont largement suffisantes pour la plupart des utilisateurs. Aujourd’hui, un smarpthone d’entrée de gamme est équipé par exemple d’un très bel écran. Certains par exemple affichent des écrans avec des définitions Full HD ce qui est extrêmement confortable. Il existe le QHD direz-vous. Oui mais à quoi ça sert ? À pas grand chose en réalité.

Les appareils photos sont également de plus en plus performants sur les modèles d’entrée de gamme. L’époque à laquelle les photos étaient inexploitables sur les modèles d’entrée de gamme est finie. Aujourd’hui, on peut tout à fait prendre de très bons clichés avec ces modèles.

Et du côté des performances, pour un usage tout à fait standard, les composants, processeurs, RAM etc. offrent largement assez de puissance pour un usage quotidien. Aujourd’hui, avec des processeurs de 2013, on peut avoir une excellente expérience d’Android. La course au toujours plus n’a aucun sens.

Toutes les applications fonctionnent

Un smartphone c’est du matériel mais c’est aussi un logiciel. Et là encore, sur les modèles d’entrée de gamme, on ne peut pas dire qu’il y ait d’énormes problèmes. C’est bien simple, toutes les applications fonctionnent, et on sait très bien que ce sont les applications qui font tout.

Certes, les jeux gourmands graphiquement auront du mal, mais quel est le pourcentage d’utilisateurs pour qui jouer sur le smartphone est essentiel. Très peu en réalité. Ce que veut l’utilisateur moyen c’est pouvoir utiliser les applications des réseaux sociaux, des messageries instantanées, d’actualités etc. Et les modèles d’entrée de gamme sont tout à fait capables de faire tourner toutes ces applications sans aucun problème.

Les haut de gamme ne sont pas plus innovants

C’est sans doute l’une des raisons les plus importantes de la montée de l’entrée de gamme. Qu’est ce qui différencie aujourd’hui un haut de gamme d’un entrée de gamme ? Le prix, ça c’est une certitude. Mais en terme de fonctionnalité, d’innovation, rien ne les distingue. Tout ce que font les constructeurs depuis quelques temps, c’est proposer la même chose mais avec cette idée de toujours plus, sans penser à l’expérience utilisateur.

Un modèle d’entrée de gamme a un écran Full HD. Un modèle haut de gamme va intégrer du QHD. C’est mieux oui. Mais alors en terme d’usage, clairement l’utilisateur s’en fiche totalement. Qu’apporte le QHD de plus ? Rien du tout.

Idem concernant les processeurs toujours plus puissants mais qui n’apportent rien en terme d’usage. Certains modèles intègrent aujourd’hui 6 Go de RAM, mais pourquoi ? Pourquoi cette course aux chiffres qui ne mène à rien si ce n’est à augmenter les coûts de fabrication et donc le prix de vente ? On a même des lecteurs d’empreintes aujourd’hui dans les modèles d’entrée de gamme.

Aujourd’hui, en terme d’usage un utilisateur lambda va trouver exactement les mêmes éléments dans un smartphone d’entrée de gamme à 100 euros que dans un modèle haut de gamme à 800 euros. Mais son portefeuille sera allégé. Le vrai problème du haut de gamme c’est le manque d’innovation. Voilà pourquoi un modèle d’entrée de gamme est bien plus intéressant.

Un renouvellement régulier

Un modèle d’entrée de gamme est d’autant plus séduisant qu’il peut être renouvelé régulièrement. Avec des prix huit fois moins élevés, on peut le changer plusieurs fois le modèle d’entrée de gamme.

Certains mettront en avant le mauvais suivi des mises à jour. Un faux argument aujourd’hui lorsque l’on voit le suivi des smartphones haut de gamme par les constructeurs. Apple s’est même moqué d’Android pendant sa conférence avec ses 2% de smartphones équipés de la dernière version de l’OS. C’est honteux de vendre chaque année un smartphone à 800 euros et de ne pas assurer un suivi des mises à jour digne de ce nom.

Car certains modèles, même haut de gamme n’ont pas eu droit à ces mises à jour. Alors qu’en achetant un smartphone d’entrée de gamme, on sait à quoi s’attendre. On sait que l’année suivante il faudra en acheter un autre. Sauf qu’il faudra en acheter un autre à 100 euros, et pas débourser encore une fois quasiment l’équivalent d’un SMIC.

Car l’utilisateur se lasse toujours vite de son smartphone, il est toujours tenté de prendre le nouveau, le dernier sorti. Et les constructeurs nourrissent cela en proposant toujours plus de modèles. Alors quitte à changer de smartphone chaque année, autant réduire la facture non ? Surtout si les smartphones sont performants.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Moi

    C’est ce que je fais
    Je viens de commander un iPhone SE
    XD

    • Tapian

      Ça fait un entré de gamme à combien ?..

      • Dugland Raoul

        Presque 500 boules

        • Tapian

          la vaseline est livrée avec ?

  • iAndroid

    Pitié, pas du Wiko. Jetez un oeil sur la revue « Que Choisir ? n°546 d’avril » et vous verrez que cette marque est à oublier.

  • Courgito Alf

    Les HDG ne se justifient plus que pour les « hardcore gamers ». De la même façon qu’une Porsche ne sera vraiment appréciée que par un pilote confirmé.

    • iAndroid

      Le problème est que si tu veux un bon APN en toutes circonstances c’est ou le S6/S7 ou l’iPhone et qu’en EDG/MDG y’a rien. Donc si ton critère est l’appareil photo, alors tu es obligé de prendre un smartphone surpuissant par rappor aux autres usages que tu en feras.

      • Courgito Alf

        Oui effectivement c’est l’autre justification. Encore que, les différences MDG/HDG s’estompent. Pour moi un tél reste toujours un appareil d’appoint, pour les photos « à encadrer » même un HDG ne remplace pas un « vrai » appareil photo

        • iAndroid

          D’ailleurs quand on voit la pub pour les S7 et iPhones, elles sont axées sur l’image. A croire que Samsung et Apple ont compris que c’est l’argument principal pour justifier d’un appareil aussi cher et de réserver le meilleur capteur pour cette gamme. Car si Samsung mettait le même capteur avec le même traitement matériel et logiciel sur sa gamme « A » alors il se tirerait une balle dans le pied et n’aurait plus de raison de justifier d’un S7 plus cher qui fait la même chose.

      • christophe hofmann

        Après si t’as passion c’est la photo, Et que tu veut en faire des jolies. Ben tu achète un appareil photo et pas un smartphone .

        • domi67

          Très vrai. Pour l’instant un smartphone est limité par la très petite taille de son capteur et aussi par son objectif qui n’est qu’une simple lentille (un objectif photo même simple se compose de 6-7 lentilles mini traitées multicouche…) avec des surfaces (diamètre des lentilles) beaucoup beaucoup plus grande; En plus un smartphone est très limité n’a pas de zoom optique (un zoom numérique ne sert à rien) et n’a donc qu’une seule focale (hormis le prometteur g5 qui a un super grand angulaire en plus).

          • christophe hofmann

            Le gros problème c’est surtout l’épaisseur des portables, Et non la taille de la lentille le problème.
            Le 24 mars 2016 23:22, « Disqus » a écrit :

    • Ophi

      non pas que pour les joueurs mobile, surtout pour ceux qui veulent un APN de bonne facture, des temps de réaction rapide du multitâches des écran de qualités, ou simplement le garder plus de deux an. il suffis de comparer un Galaxy mini ou core à un HDG.

      • Courgito Alf

        Le marché ne se limite (heureusement) pas à Samsung. Passe encore pour l’APN, mais pour le reste… Temps de réaction ? Hors gros jeu, les différences sont minimes (voire imperceptibles avec du MDG). Idem pour les écrans, du 4K sur un tél c’est peu utile. Durabilité ? Les matériaux « bijou » des HDG sont trop fragiles. Et leur autonomie ne fait plus la différence. Quant aux usages hors jeux, ils n’évoluent plus forcément au point de demander 2 fois plus de puissance tous les 2 ans.

        • Ophi

          l’APN est un argument majeur, la rapidité et la fluidité aussi, il y à une énorme différence entre Sony z5 et un m4 par exemple, ça revient exactement à la même chose que les PC, tu achète un PC plus puissant qui sera obsolète moins vite. la plupart des entrés de gamme sont rapidement ralentis, sans update et la différence est notable. il n’y à pas que les jeux, je veux pouvoir être sur YouTube, changer passer à Fb, prendre une photo etc et tout ça quasi instantané ce qui complique la chose sur un moyen de gamme. je peux faire la différence tout les jours avec les miens, mais la différence ce creuse il est vrai et bientôt il n’y peut être plus de HDG.

          • christophe hofmann

            Ben avec mon Meizu Pro 5 que j’ai payé 450€ pour 64G de mémoire et 4G de ram. Je peux tout faire aussi rapidement qu’avec ton Z5 voir même plus rapidement. Et en plus de cela j’ai une bien meilleure sortie audio que sur ton Z5 .
            Le seul point où ton Z5 est plus fort c’est la photo. Le seul point faible de mon Meizu Pro 5 . Même si il ce défend quand même plutôt bien dans ce domaine. Par contre quand il fait nuit c’est une autre histoire.

          • Ophi

            le meizu pro 5 n’est pas un entrée de gamme. 450€ pour du chinois j’appelle ça du haut de gamme. entrée de gamme c’est M4 aqua, P8 Lite etc.
            je n’ai pas personnellement de Z5, tu confond moyen de gamme et entrée de gamme je pense. entrée de gamme c’est 100-250€ et puis les meizu à 450 c’est du HDG, juste que tu prend un Samsung, tu enlève le marketing, les store, les partenariats etc, tu fait baisser le prix à 450€ aussi.

        • christophe hofmann

          La 2K ou 4K est utile pour les écrans de réalité virtuelle .
          Ou on voit une énorme différence entre eux et un écran full HD. Sinon c’est vrai que ce n’est pas vraiment utile.
          C’est pas pour rien que Meizu et Xiaomi n’ont mis que du full HD sur leur hdg.
          Et la sortie son est aussi ,d’une très grosse différence entre des hdg et des bas de gamme.
          Mon Meizu Pro 5 à une sortie aussi performante qu’un bon dap milieu de gamme donc qui coûte entre 300 et 500€ . Le t’affiche mon Pro 5 sauf que je peux téléphoner, jouer à tous les gros jeux, surfer sur le net, avoir un GPS et regarder des films et plus. Chose que j ef ne peux pas faire avec un dAP.
          Sans parler de la fluidité de l’appareil.
          Bref Certe 800€ c’est beaucoup trop chère je trouve.
          Mais il faut quand même mettre dans les 400€ si on veut un smartphone performant dans presque tous les domaines.

  • Smartphone75

    « Car l’utilisateur se lasse toujours vite de son smartphone » j’ai bien aimé cette phrase car j’avoue faire partie de ces personnes là !!! j’ai honte mais c’est vrai….
    Après encore une fois je suis à 100% d’accord avec l’article car c’est mon cas depuis le début d’année, marre de mettre 800€ dans un smartphone, qui me donne juste l’heure me sert à envoyer des sms/appels, lire mes mails étant pas réseaux sociaux ni jeux…. je fais vite le tour de mon smartphone donc je vais aussi me rabattre avec des marques plus abordable quand je vois le Honor 7 à 200€ en ce moment avec des ODR ça me tente pas mal !!!

  • El Cidius

    Il faut au moins 8Go minimum sur le tel pour pouvoir espérer y mettre quelque chose…

  • Yo

    Renouveller plus souvent… Et l écologie dans tous ça ?

    • Pierrick le Louer

      Tu connais le marcher de l’occasion ?
      Moi je revend pour racheter d’occasion, souvent des modèles acheter de moins de 6 mois pour bénéficier de la garantie.

  • domi67

    suite à un vol nous avons renouvelé dans l’urgence le smartphone de ma chère et tendre. Elle ne voulais pas dépenser beaucoup et je lui ai offert un archos 55 platinum… Ben ce téléphone payé 95 euros m’a très agréablement surpris. Ecran 5,5 pouce avec une très bonne définition, assez rapide, autonomie très correcte, appareil photo 13mp… bon son défaut ? il n’est que 3g mais pour son utilisation ça suffit amplement. Bref que du bon à se demander pourquoi payer plus…

  • ilyasovich

    C’est ce que je fais depuis toujours, actuellement je suis sur un Xiaomi Redmi Note 2 et il est plus que suffisant pour 140 balles

  • Eljugadordelaplaya

    Je ne suis pas du tout d’accord avec l’article :
    -Un entrée de gamme a des composants moins performants , avoir un disque dur de faible capacité est handicapant à moyen-long terme surtout que sur certaines anciennes versions d’Android il n’est pas possible de déplacer une application sur carte SD
    les Androphones subissent une baisse de leurs performances à moyen-long terme , généralement en terme d’autonomie et sur les téléphones moins puissants on ressend une légère perte de puissance.
    -Les téléphones d’entrée de gamme ne sont quasiment jamais mis à jour , c’est pour celà que la très grande majorité du parc Android est aujourd’hui sous la menace de Stagefright
    – Le meilleur choix reste d’investir dans un HDG mais un HDG de 2015 , les prix ont énormément baissé voire même dans un HDG 2014 qui possède pour la plupart de meilleures performances que leurs successeurs (S810 vs S801)

    Android est arrivé à maturité mais l’expérience d’un HDG reste de la meilleure , même si il est un peu daté . J’ai un Sony Xperia Z1 qui date de 2013 , il est hors course dans la course à la puissance (45000 sur Antutu) , fini sa carrière officielle sous Lollipop 5.1 mais pour le reste tous les jeux fonctionnent correctement , fait des photos correctes , ne rame pas , possède une bonne autonomie. Pour quelqu’un qui aime jouer sur son téléphone , il me satisfait .

    • domi67

      Pour les mises à jour… sur nos smartphones samsung (des haut de gamme à 600-800 euros) les maj sont très rares et encore il n’y en a plus si ton smartphone est un peu agé. Sur l’archos à moins de 100 euros dont je parle un peu plus bas on en est déjà à la deuxième mise à jour… sans compter qu’avec le système archos de fusion des mémoires, la mémoire du tel et de la carte sd sont confondus. il n’y a donc aucun problème pas besoin de faire une distinction entre carte sd et mémoire tel…

      • Eljugadordelaplaya

        Chez Sony depuis 2013, les HDG sont très bien suivis, le Xperia Z est passé de Jelly Bean 4.1 à Lollipop 5.1.

  • Trinity

    Achetez un Wiko, vous allez comprendre votre douleur …

    • Fredo Gaming

      Et bien j’ai un Wiko Lenny2 acheté neuf il y a 1 an. Rooté et avec les optimisations qui s’imposent (link2sd + carte SD de 64 Go et le dual-sim en prime) tout roule… pour 79€ !