50,1% de parts de marché pour les smartphones en 2013

Maj. le 21 juin 2016 à 18 h 28 min

Les analystes de l’institut IDC viennent de publier leurs dernières prédictions concernant les ventes de téléphones mobiles pour l’année 2013. Prédictions dont l’idée principale, que nous ne contesterons sûrement pas, c’est que les smartphones dépasseront enfin les téléphones mobiles et autres feature phones courant 2013 et devraient ainsi atteindre une part de marché de l’ordre de 50,1%. Une tendance qui devrait se poursuivre dans les années à venir pour atteindre 66% à partir de 2017.

Un changement assez facilement explicable quand on sait que désormais il suffit de se pencher du côté de l’entrée de gamme pour trouver des smartphones proposant des caractéristiques techniques équivalentes à celle du Nexus One, lors de sa sortie pour moins de 200$. Il faut dire qu’en 2013, un processeur simple-cœur à 1Ghz et un capteur photo 5 Megapixels représentent le minimum syndical.

Et c’est également le cas sur les marchés émergents comme la Chine, pays surpeuplé ou de plus en plus d’individus commencent à monter dans l’échelle socio-économique et peuvent ainsi facilement s’offrir un smartphone. Alors que c’était encore un luxe serait-ce que deux an en arrière.

C’est donc  du côté de la Chine qu’on trouve le plus grand nombre de consommateurs de smartphones qui sont au nombre de 301 millions. Arrivent ensuite les Etats-Unis qui comptent pas moins de 137,5 millions de consommateurs de smartphones. Tandis qu’aux USA ce sont les subventions opérateurs qui semblent favoriser les ventes, en Chine, leur forte augmentation est due avant tout à la multiplication des smartphones d’entrée de gamme produits par les constructeurs locaux. Après tout haut de gamme ou d’entrée de gamme, un smartphone reste un smartphone.

Pour ce qui est du système d’exploitation le plus répandu, c’est sans grande surprise Android qui occupe la première place. Une place de leader qu’Android doit avant tout à la fragmentation qui le caractérise puisque c’est celle-ci qui permet de s’offrir un smartphone pour moins de 100 dollars.

Tout ça pour dire que Google et Android ont encore de beaux jours devant eux, mais ça, on le savait déjà.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !