4G : seulement 7% des utilisateurs l’ont adopté dans le monde

La 4G est la nouvelle génération de notre réseau mobile, de plus en plus de terminaux sont compatibles et nombreux sont les opérateurs proposant des forfaits correspondants. Mais les chiffres de l’Institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe (IDATE) viennent de tomber et la 4G n’a pas encore conquis la majorité, loin de là.

4G, seulement 7% des cartes SIM

Le Mobile World Congress 2015 de Barcelone est en cours, c’est le moment idéal pour vous parler de la 4G. L’IDATE a publié son rapport à ce propos. À la fin de l’année 2014, nous étions 500 millions d’abonnés 4G, cela ne représente que 7% des cartes SIM dans le monde. D’ici 4 ans, nous pourrions bien être près de 2,3 milliards d’abonnés, c’est en tout cas ce que pense l’institut.

Bien entendu, tous les pays du monde ne sont pas dotés du même réseau mobile, une bonne partie est constituée de solides réseaux mobiles avec 4G, mais d’autres n’ont pas cette chance. C’est ce pour quoi certains pays comptent beaucoup d’abonnés et d’autres très peu. Les États-Unis sont d’ailleurs en tête au niveau mondial avec 140 millions d’abonnés 4G, soit plus de 20% des abonnés du monde entier ou encore près de 43% de la population américaine.

4g-classement
Classement des pays ayant le plus d’abonnés 4G dans le monde.

Le reste du podium est occupé par des Asiatiques, en deuxième place c’est le Japon avec 51,2 millions d’abonnés 4G soit 40% de la population nippone. En troisième place, c’est la Corée du Sud avec 32,6 millions d’abonnés 4G, c’est le pays qui a le plus d’abonnés proportionnellement à son nombre d’habitants, 66% de la population sud-coréenne possède un forfait 4G, c’est énorme.

En Europe on est bien loin de ce niveau-là, c’est l’Allemagne qui caracole en tête avec 9 millions d’abonnés (11% de la population). La France, elle, arrive à la huitième place mondiale avec « seulement » 5,5 millions d’abonnés, soit près de 8% de la population française. On dénote une grande disparité et une inégalité face au réseau 4G, même en Europe nous accusons un certain retard.

4g-world
Graphique représentant l’avenir de la 4G selon les continents.

De plus, la 4G+ est déjà sur les rails, c’est le nouveau chouchou des opérateurs et des constructeurs, comme en témoignent les nouveaux Galaxy S6 et HTC One M9, qui peuvent atteindre un débit de 300 Mbps. La 5G n’est pas très loin non plus, des chercheurs britanniques ont même réussi à créer un réseau 5G permettant de télécharger 27 films en une seconde.

Nos petits frenchies des télécoms sont d’ailleurs déjà sur le coup pour rattraper le retard français sur la 4G, Orange, Bouygues et SFR font déjà des tests dans quelques grandes villes françaises. Free Mobile n’y est pas encore, mais ne devrait pas tarder à rejoindre ses concurrents, son déploiement de la 4G simple est très rapide en ce moment.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !