4G : Free Mobile dépasse SFR en avril mais reste loin de Orange et de Bouygues

Maj. le 23 octobre 2015 à 1 h 53 min

L’été arrive et la guerre fait toujours aussi rage entre les principaux opérateurs mobiles. Et si Orange règne en leader incontesté au niveau du nombre de supports actif en 4G, dans le bas du tableau, la guerre fait rage entre SFR-Numericable d’un côté et Free Mobile de l’autre. Mais Xavier Niel peut avoir le sourire en ce mois de mai. Le trublion vient de dépasser son concurrent direct pour la première fois de son histoire.

Free déploiement 4G avril 2015

La bonne nouvelle provient directement de l’ANFR, l’agence nationale des fréquences, qui établit comme chaque mois son rapport sur le déploiement des antennes du territoire national. Dans l’absolu, il n’y a pas de grands bouleversements. Ainsi les déploiements se font dans les mêmes proportions que ces derniers mois où Free se fait remarquer par une participation active en terme de déploiement de supports 4G.

Avec 3427 supports 4G, Free Mobile est désormais à la troisième place, devançant ainsi SFR-Numericable et ses 3170 supports. Pour rappel, par support, nous entendons une structure installée dans des lieux divers. Celle-ci peut alors recevoir plusieurs antennes qui serviront à émettre le précieux signal que nous recherchons tant.

Avant de se réjouir à l’excès de cette belle performance qui confirme les efforts dont fait preuve Free depuis quelques mois, signalons que cet indicateur ne veut pas dire que la couverture 4G du trublion est meilleure que celle de SFR. Si on s’en tient aux faits, il ne s’agit ici que d’un avantage numéraire sur le nombre de bases actives.

D’autres paramètres entrent aussi en ligne de compte, comme les fréquences employées. Certaines couvrent ainsi bien plus de territoire que d’autres. Les fréquences utilisées par Free ne sont pas parmi les plus pénétrantes dans les bâtiments par exemple.

Quoiqu’il en soit, même si Orange et Bouygues Telecom semble inatteignables avant longtemps, Free Mobile confirme son statut d’opérateur qui déploie le plus actuellement. 267 nouveaux supports en 4G, 190 en 3G, aucun autre opérateur ne se montre aussi performant.

Pour Free, il s’agit de développer son réseau propre le plus vite possible afin de dépendre de moins en moins de l’itinérance Orange, coûteuse et source de bien des soucis au niveau des abonnés (débit largement plus bas que sur le réseau Free).

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free (Iliad) pourrait racheter près de 25% d’Orange

Free (Iliad) envisage de racheter une partie d’Orange, rapporte La lettre de l’Expansion. Xavier Niel, le fondateur de Free, se serait même rendu à l’Elysée en mai dernier pour plaider les bienfaits de ce rachat et négocier les 23% des parts…

Free Mobile va passer à la 4G à l’étranger, enfin !

Free Mobile rattrape son retard sur la concurrence. Si l’opérateur propose plus de destinations dans son enveloppe data à l’étranger, il faut se contenter de la 3G. Xavier Niel a annoncé que la 4G arriverait bientôt.

Free Mobile pourrait débarquer en Belgique et casser les prix

Free Mobile pourrait devenir le quatrième grand opérateur en Belgique et venir bouleverser les prix de ce marché comme il l’a fait en France en 2012. Alexander De Croo, le ministre en charge des questions liées aux télécoms, a ouvert la…