La 4G se démocratise à une vitesse folle en 2015

L’autorité de régulation de la communication dévoile à chaque trimestre un observatoire du marché des Télécoms. Les résultats de ce premier trimestre 2015 dévoilent ainsi que la population française s’habitue à la présence du réseau 4G, prouvé par l’augmentation du trafic de données, mais se désintéresse des communications vocales.

Trafics téléphoniques ARCEP 2015

À proprement parler, les informations relevées par l’ARCEP montrent que le trafic de données mobile a doublé en une seule année. Si le nombre de SMS progresse plus posément, les chiffres des communications en téléphonies fixe et mobile accusent un léger ralentissement. 60,8 milliards de minutes indiquent une baisse de 0,5 % au premier trimestre 2015.

De ces 60,8 milliards, 60 % des communications proviennent des réseaux mobiles soit 37,4 milliards de minutes, toujours au premier trimestre 2015. Ces données sont d’ailleurs en constante progression du fait de l’accroissement des communications vocales sur réseau mobile (+ 3,8 % en un an à la même période) sans parler du retrait constant des communications via fixes.

Néanmoins, cette progression des communications mobiles est en nette décélération comparée à 2013 où elle côtoyait les 10 à 20 %.  Le temps d’appel mobile moyen se situe au alentours de 3h03 par mois soit un gain de 3 minutes en une année depuis début 2014. Une baisse des communications vocales qui risque de diminuer encore plus avec l’installation du prochain réseau 5G.

SMS et données mobiles

Les SMS et MMS poursuivent leur augmentation, atteignant + 870 millions d’envois sur une année. Là aussi, une baisse par rapport à l’année 2013 est à souligner. Le nombre total envoyé s’élève à 51,7 milliards de textos.

Depuis la fin de l’année 2013, ce score est en augmentation de 2% là où en 2012, il se situait entre 20 et 30%. La consommation de MMS se trouve dans une bonne position avec un résultat à +39,5 %. Avec 954 millions de ces messages multimédias envoyés, ils représentent 2% de l’ensemble des messages interpersonnels.

La 4G dans notre quotidien

Communication vocale ARCEP 2015

Ces données peuvent être expliquées par le fait que comme pour chaque nouvelle technologie, l’utilisateur s’habitue progressivement à la nouveauté et se l’approprie de mieux en mieux. Les nouveaux services mobiles proposés par l’arrivée de la 4G connaissent un succès grandissant comme en attestent les scores de consommation de données ; via smartphone ou clé mobile, ils ont doublé en un an.

Contrairement aux timides progrès concernant les appels vocaux ici, l’augmentation est rapide : 529 Mo par mois pour les forfaits carte. Pour les abonnés, les quantités atteignent 648 Mo et 952 Mo pour les réseaux 3G et 4G.

Cette dernière connaît une fréquentation grandissante. En mars dernier, environ 13 millions de personnes disaient avoir essayé au moins une fois un réseau 4G au cours des trois mois précédents, soit 2,2 millions de plus qu’à la fin de l’année 2014. En d’autres termes, une progression de 9,5 millions en un an.

via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Fuchsia remplacera Android d’ici 5 ans

Fuchsia, le nouvel OS sur lequel travaille Google, va bel et bien remplacer Android à terme. La firme de Mountain View veut un système d’exploitation universel disponible sur tous les appareils : smartphone, PC ou enceinte connectée. Google consacre de…

Google Images change d’interface, découvrez son nouveau design

Google Images aura bientôt une interface avec un tout nouveau design. Google a commencé à déployer celle-ci auprès d’un premier échantillon réduit d’utilisateurs en guise de test et devrait la proposer à tout le monde prochainement. Comme vous allez pouvoir…