La 4G+ débarque chez SFR, Bouygues et Orange ! Quand, où, à quel prix ?

Maj. le 2 février 2015 à 17 h 04 min

Alors que la 4G a été officiellement lancée il y a de cela 18 mois, voici que la norme réseau s’améliore. On ne parle pas de la 5G, 5G pour laquelle l’Europe et la Corée du Sud vont collaborer, mais bel et bien de la 4G+. Alors que SFR a annoncé hier le lancement de la 4G+, Bouygues Telecom et Orange n’ont pas mis longtemps à réagir. Qu’est-ce que la 4G + ? Quand, où et à quel prix arrivera t-elle ? Quels smartphones seront compatibles ? Premiers éléments de réponse.

La 4G+ : quand, où et pourquoi ?

Pas besoin de sortir de Polytechnique pour comprendre que la 4G+ est le successeur de la 4G. Alors que celle-ci commence à s’installer dans l’hexagone, les grands opérateur planchent déjà sur la 4G+, également appelée 4G LTE Advanced (en comparaison à 4G LTE). La 4G+ permet d’agréer plusieurs bandes de fréquence afin de multiplier les débits. On parle d’un téléchargement allant jusqu’à 220 Mbits/s, plus du double de ce que permet la 4G actuelle et nettement supérieur aux connexions ADSL domestiques.

SFR a annoncé le lancement de la 4G + dans une grande ville d’ici la fin de l’année, sans doute Marseille. Orange de son côté proposera celle-ci dès juillet à Strasbourg et Toulouse avant de l’étendre aux 14 plus grandes villes de France d’ici début 2015, comme l’a confirmé l’opérateur : « notre objectif est de déployer dès début 2015 la 4G+ dans les 14 villes ayant la plus forte densité qui sont les principaux lieux de consommation data des clients et d’intensifier ainsi notre couverture 4Gdans ces centres villes ».

Bouygues Telecom va encore plus loin puisqu’il couvre dès aujourd’hui sept villes de France (LyonBordeaux, Grenoble, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Malakoff et Rosny-sous-Bois), couverture qui concernera les 16 plus grandes villes de France et ce, dès la rentrée 2014. L’opérateur de Martin Bouygues en a par ailleurs profité pour rappeler qu’il dispose de la plus large couverture réseau avec 69% de la population.

L’arrivée de la 4G+ coïncidera également avec celle de la VOLTE ou Voice Over LTE. Autrement dit, la voix transitera par la 4G et non par la 2G ou 3G comme c’est le cas actuellement. Autrement dit la qualité des appels devrait augmenter de manière significative. Orange et Bouygues Telecom espère la déployer d’ici le printemps 2015.

Aucune compatibilité avec la 4G+ à l’heure actuelle !

Bien que le débit de 220 Mbits/s soit un maximum théorique, le directeur technique d’Orange estime que ses clients devraient constater une amélioration de la vitesse comprise entre 20 et 30 % par rapport à la 4G, une telle augmentation nécessitera une certaine compatibilité. Actuellement, c’est bien là où le bât blesse.

Et pour cause, à l’heure actuelle, aucun terminal n’est compatible avec cette technologie. Bouygues Telecom annonce cependant que le grand public pourra acquérir dès le 1er juillet un routeur 4G+, baptisé HotSpot 4G+ Bbox Nomad. Conçu par Huawei, celui-ci coûtera 139,90 euros avec abonnement et 259,90 euros nu. Orange devrait suivre pendant l’été avec la commercialisation d’un Domino Huawei. Quid des smartphones ?

Concernant ces derniers, il va falloir quelque peu prendre son mal en patience. Les premiers smartphones compatibles sont annoncés pour la fin de l’année chez Orange alors qu’ils devraient arriver un peu plus tôt chez Bouygues (dès la rentrée). Aucun constructeur n’a communiqué sur le support de la 4G+, contrairement aux fabricants de processeur.

Grâce à ceux-ci, on sait par exemple que le processeur Qualcomm Snapdragon 805, processeur qui équipe le tout récemment officialisé Samsung Galaxy S5 LTE-A, supportera la 4G+ tout comme les Atom Moorefield de Z3560 et Z3580 d’Intel. Les constructeurs de smartphones devraient prochainement évoquer le sujet.

Pour ce qui est des tarifs des forfaits, Bouygues Telecom a d’ores et déjà annoncé qu’il proposera la 4G+ sans surcoût alors que du côté d’Orange, « les offres associés sont à l’étude ». Pas impossible de voir un supplément faire son apparition donc. Enfin, on notera l’absence de Free. Rien de très étonnant dans la mesure où l’opérateur n’est pas capable d’agréer plusieurs bandes de fréquences. Il pourrait alors se tourner vers l’ARCEP en attendant de racheter de nouvelles fréquences.

Réagissez à cet article !
  • Thibaut

    Encore une fois et comme beaucoup le pensent. Ça ne sert à rien de déployer des technologies alors que les débits théoriques des technologies précédentes sont loin d’être atteints.
    Et franchement j’ai la 4G, quand je capte ça dépote sacrément même sans avoir le débit théorique. Donc pourquoi en vouloir toujours encore et encore plus ? La nature humaine sans doute…

    On arrive à des débits (théoriques) tels que c’est le matos qui fait défaut. (4G, fibre) Il va falloir s’arrêter d’en vouloir toujours plus.

    PS : Vous me direz que moi aussi j’en veux toujours plus parce que je paye un forfait 4G. Mais détrompez vous, je paye 9,99€ pour 3Go de data en 4G + 3h + sms/mms illimités, donc je ne me ruine pas à payer un forfait astronomique pour en avoir toujours plus. ;)

    • Nicolas Ducatel

      Oui, c’est sur. Mais ce qu’ils appellent 4G+ est en réalité de la vraie 4G.

      • crachoveride

        Mouais, enfin la vrai 4G est censé allé jusqu’à 1Gbps à l’arret et 100Mbps en mouvement donc on en est vraiment très loin mais ils vont faire passer ça pour de la 5G et ça va être de l’abus de langage tsss la 4g+ (ou 4.5G) censé aller 10Gbps à l’arret et la 5G à 50Gbps … une des sources mais clairement pas la seule bien sur est : http://fr.wikipedia.org/wiki/4G

    • Céd78

      Je pense que le futur serai de ne plus avoir de box internet mais que tout se passe via le réseau téléphonique via 5G / 4G qui pourrait remplir le devoir sans soucis

      • Céd78

        Surement faux ! mais juste une supposition ;)

        • Thibaut

          Pas aberrant non plus mais je t’avoue que j’aimerai ne pas en arriver là.
          Au niveau de l’exposition aux ondes ça va pas aller en s’arrangeant. :/

      • fff

        Je pense que cela n est pas possible, car le Debit se partage en fonction du nbre de personnes connectées, imaginez s Il n y a plus de Box. Et c est pour cette meme raison que les operateurs sont a la course au debit, car plus Il y a de Smartphone 4g plus les debits vont baisser, par exemple aujourd hui la 3g est saturé et on a souvent des debits catastrophique…..

  • Antros Chain

    Est ce que quelqu’un pourrait m’expliquer. Parce que je vois partout que la LTE-adv permet d’avoir des débits théoriques au-delà de 100 Mb/s. Or je vois partout que la 4g (pas adv) permet des débits théoriques de 150 Mb/s. Donc je ne comprends rien.
    Un smartphone 4G (Z2, M8, G3) permet d’avoir un débit maximum théorique de 100 ou 150 Mb/s ?

    • Thibaut

      Le Z2 ou M8 d’après les fiches techniques tu as 150mb/s en download avec de la 4G cat4.
      Si je ne me trompe pas quoi. ^^

  • GiacGiac

    Il faudrait déjà qu’ils développent la 4G de partout, au moins comme la 3G, à chambéry en Savoie, ville de 60 000 habitants (et le double pour son agglomération) on est pas foutu d’avoir la 4G partout dans le centre ville!! (Réseau SFR et Bouygues, je ne c’est pas ce qu’il en est pour orange mais je doute que ça soit vraiment mieux…)

    • Drédanslepentud

      Annécien, ici c’ est pareil que Chambéry.
      Au mieux 20 Mbits/secondes près et dans la gare Sncf.
      Ailleurs 3,4 voire 6Mbits/s.

  • Céd78

    En tout cas je suis a coter de la ville de Cergy Pontoise, et j’ai de la 4G pratiquement tout le temps, ou que j’aille, l’a ou j’avais l’EDGE j’ai dorénavant de la 3G ou 4G depuis l’arrivé de la 4G chez Bouygues. avec de tres bon débits ! Quand je fais partage de connexion avec mon Iphone cela est bien plus rapide que la Wifi la réponse est instantanée.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues Telecom : énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G !

Bouygues Telecom est touché par une énorme panne nationale sur tous les réseaux 2G, 3G et 4G, nous faisons un point complet sur l’incident. De nombreux abonnés de l’opérateur communiquent à travers les réseaux sociaux notamment Twitter. Ce genre de panne est extrêmement rare et ne touche pas en général tous les abonnés d’un opérateur.

Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement Macron vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?