4G : à l’approche de la 5G les opérateurs couvrent à peine 50% du territoire, une honte ?

Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom n’hésitent pas à communiquer régulièrement sur leur couverture de la population en 4G qui augmente rapidement. Mais les opérateurs sont bien plus silencieux au sujet de la couverture du territoire. A l’approche de la 5G, à peine 50% du territoire est couvert en 4G selon l’Arcep. Une honte ?

operateurs mobiles couverture territoire

L’Arcep vient de publier un bilan de la situation au niveau de la couverture 4G, 3G et 2G. Evidemment, à l’approche de la 5G ce qui nous intéresse est la 4G. Si vous suivez l’actualité numérique, vous avez certainement vu plusieurs informations concernant la couverture de la population en 4G. Les opérateurs n’hésitent pas à énormément communiquer à ce sujet tant ils sont fiers de leurs chiffres.

Ainsi, il y a quelques temps, Orange annonçait fièrement couvrir 90% de la population en 4G alors que Bouygues Telecom et SFR annonçaient une couverture de 88%. Free Mobile est, du fait de son jeune âge, derrière ses concurrents avec 80% de la population couverte. Nous en conviendrons, ces chiffres sont excellents. Mais ils sont à nuancer avec ceux de la couverture du territoire qui sont beaucoup moins flatteurs.

Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile : à peine 50% du territoire couvert

Si les opérateurs se montrent silencieux au sujet de la couverture du territoire en 4G, c’est parce que leurs résultats sont très mauvais. Selon les chiffres de l’Arcep arrêté à avril 2017, Orange couvre à peine 55% du territoire, contre 59% pour SFR et 58% pour Bouygues Telecom. Là encore Free Mobile, plus jeune, est en retrait avec une couverture de 45%.

Cet écart avec la couverture de la population s’explique par le fait que la majeure partie de la population est dans les villes. Pour les opérateurs, les investissements sont moins lourds dans les villes. Une seule antenne peut couvrir une masse importante d’utilisateurs. Ce qui n’est pas le cas en province.

Mais à l’heure où nous parlons de 5G, ces chiffres ne sont-ils pas honteux ? Nous pourrions être tentés de dire oui, mais il faut bien garder en tête que l’arrivée de Free Mobile a freiné les investissements pendant quelques temps. Une antenne placée dans une zone rurale a beaucoup plus de mal à être rentabilisée.

Pourtant les utilisateurs ont besoin d’avoir un réseau de qualité partout où ils se déplacent. Pour y avoir droit, il aurait fallu continuer à payer des forfaits plus chers, ou à se montrer patients. Car aujourd’hui nous avons en France les forfaits les plus abordables d’Europe voire du monde. On peut facilement avoir un forfait avec énormément de data pour 4/5 euros par mois. Ce n’est rien.

En se livrant une guerre sur les prix, les opérateurs ont dû serrer la vis ailleurs, dans le déploiement du réseau donc. Mais la guerre des prix est terminée avec un prix plancher qui ne pourra plus descendre. Les opérateurs vont donc maintenant devoir se démarquer autrement. Par le réseau et le contenu. Espérons que les chiffres seront bien meilleurs avant l’arrivée de la 5G.

Réagissez à cet article !
  • fox

    Non mais les vrais chiffres c’est la couverture de la population hein. On s’en fiche complètement qu’une forêt inhabitée de plusieurs centaines ou milliers d’hectares ne soit pas couverte hein… Les ours n’ont pas besoin de la 4G ;) Et côté population c’est très bon chez Orange/Bouygues, un peu moins chez SFR/Free.

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      L’intérêt d’un téléphone mobile c’est de pouvoir bouger avec, hein… Sinon on mettrait des cabines téléphoniques à la disposition des ours.

      Et puis bon, que finalement les territoires les moins couverts sont déjà ceux qui ont été fuits parce qu’il n’y avait aucune infrastructure, aucun service, OSEF, hein…

      • ouiss-ks

        Je pourrais pas mieux dire

    • b4b4

      Suite a un accident en Haute saone l’année derniere il y a eu un retard enorme pour prevenir les secours et il y a eu des suite graves. On est en 2017 et on ne peut toujours pas compter sur des liaisons stables en France malgré des lettres envoyées a la prefecture pour l’ARCEP qui se perdent régulièrement !

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Mais carrément c’est une honte!!!

    D’autant que ces chiffres de couverture sont largement surévalués!

  • Guest

    “Pourtant les utilisateurs ont besoin d’avoir un réseau de qualité
    partout où ils se déplacent. Pour y avoir droit, il aurait fallu
    continuer à payer des forfaits plus chers, ou à se montrer patients.”

    Non, il aurai fallu que une plus grande partie de l’argent aille dans les investissements plutôt dans dans les poches des actionnaires…!

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      DANS MES BRAS!!!

  • Florent06

    “Ce qui n’est pas le cas en province.” : vous devriez parler de campagne. Car il n’y a pas que Paris comme ville en France.

  • Romain Vitt

    Tu perds toute crédibilité dès lors que tu cries à l’article sponsorisé à tout va. Dommage, l’idée de base était sympa pour un échange.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
WhatsApp : certaines fonctionnalités bientôt payantes ?

WhatsApp pourrait-il bientôt devenir payant ? Il y a de fortes chances à la suite d’une offre d’emploi parue sur le site officiel de la plateforme, celle-ci spécifiant que l’entreprise recherche une personne calées dans le domaine de la monétisation. Ce qui amène à penser que certaines fonctionnalités pourraient bien être payantes à l’avenir.

4G Box : Bouygues Telecom lance une box deux fois plus rapide !

La 4G box de Bouygues Telecom évolue puisque Huawei fournit un nouveau modèle plus abouti que l’ancienne version, le débit en téléchargement est doublé toutefois l’envoi reste identique. La 4G+ fait son apparition permettant d’agréger jusqu’à deux bandes de fréquences simultanément. Il est étranger cependant que l’opérateur n’ait pas communiqué officiellement sur la chose.

12f154ce8b5c85341868213145cfac07hhhhh