380 000 euros d’amende pour SFR et 27 000 pour Orange pour la couverture réseau en campagne

La couverture mobile des zones blanches, ou zone à faible population, n’intéresse pas les opérateurs qui n’y voient pas nécessairement de gains pécuniaires à réaliser. Heureusement, l’ARCEP les pousse à équiper ces zones malgré tout. Mais après que Orange et SFR n’aient pas respecté leurs voeux, ceux-ci écopent chacun de 380 000 et 27 000 euros d’amende.

4G-antenne-reseau-ufc

Les opérateurs français sont dans une situation quelque peu difficile en 2016. Après l’échec du mariage entre Orange et Bouygues Telecom, de nombreux acteurs ont du mal à suivre l’évolution technologique et véritablement investir dans leurs réseaux.

SFR fait partie de ceux particulièrement mal en point. Alors qu’il avait déjà du mal à digérer son rachat par Numericable, voilà que son dirigeant Patrick Drahi risque 500 millions d’euros d’amende pour avoir présumément pris le contrôle de SFR avant même son rachat.

Cela ne va pas s’améliorer ces prochains jours puisque c’est maintenant au tour de l’ARCEP de réclamer des sous à l’opérateur et son concurrent Orange. En effet, ils n’ont pas respecté les obligations de couverture des zones blanches, ou zones à faible population.

De ce fait, les amendes tombent pour ces deux opérateurs. SFR va devoir régler la coquette somme de 380 000 euros, quand Orange s’en tire un peu mieux avec 27 000 euros d’amende « seulement ». Bouygues Telecom et Free ne sont pas concernés par cette décision, ayant remplis leurs objectifs.

Il semble que le sort s’acharne sur l’opérateur au carré rouge, qui chercherait à détruire 5000 emplois d’ici 2019 afin de remonter la pente et retrouver une croissance stable. Espérons que les dégâts occasionnés sur l’image de la marque ne viennent pas la freiner.

D’autant que d’ici cette date précise, les opérateurs auront besoin de financer de nouveaux investissements pour leurs réseaux : la technologie 5G arrivera commercialement en 2020 selon le président de la Commission Européenne, qui est prête à débourser 700 millions pour aider à son développement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !