3 Anonymous condamnés à 8 mois de prison et 6000 euros d’amende

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 10 h 33 min

Les Anonymous sont décidément au coeur de l’actualité mais tous n’y figurent pas pour les mêmes raisons. Alors que certains luttent à leur manière contre Daesh, d’autres sont condamnés par la justice française pour des pratiques pour le moins douteuses.

anonymous prison justice francaise

Cette histoire, c’est une sorte d’exemple des dérives de certains Anonymous, de ceux qui ternissent certainement la crédibilité du groupe d’hacktivistes.

Cette affaire se déroule dans l’Est de la France, en Lorraine plus précisément. Trois internautes se revendiquant d’ Anonymous ont été condamnés à des peines de prison et de lourdes amendes. La raison : ils avaient attaqué plusieurs sites web officiels d’administrations du département.

Plus précisément ce sont les sites internet officiels du conseil départemental de la Meuse et de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) qui ont fait l’objet de ces attaques.

La justice reproche aux trois internautes d’avoir entravé le fonctionnement d’un système automatique de gestion de données. Bizarrement l’intrusion et la modification de ces données n’ont pas été retenus dans les griefs. On ne connaît pas exactement la technique employée par les Anonymous pour attaquer les sites institutionnels.

Ainsi donc, le tribunal de Nancy a condamné les trois Anonymous à des peines de prison avec sursis de 4 à 8 mois. Par ailleurs, le tribunal a exigé des trois internautes qu’ils versent pas moins de 6000 euros au conseil départemental de la Meuse ainsi qu’à la région Lorraine.

 

Via

Réagissez à cet article !
  • Ophi

    d’après ce que j’ai compris tout le monde peut se revendiqué anonymous, et faire des conneries sous ce nom.

    • jean-luc Mutabazi

      C’est exactement ça, c’est exactement la même histoire que les terroristes qui se revendiquent Islam/Musulman

    • Maxime Liege

      C’est un mouvement pas un groupe ..

      • Ophi

        en tout ils ont des problèmes identitaire

      • Martin Lestas

        cest certes un mouvement je te rejoins sur ce point mais sa va au dela vu que nimporte qui ne peut pas etre un anonymous. il faut quand meme etre une sacree masse que ce soit en secu ou meme en code pour en faire partis et donc realiser les attaques quils mettent en oeuvre

  • leswitcheur

    « Cette histoire, c’est une sorte d’exemple des dérives de certains Anonymous, de ceux qui ternissent certainement la crédibilité du groupe d’hacktivistes. »

    Crédibilité ? Ce groupe n’a aucune crédibilité. Et pour cause, il est incontrôlable. Ceux qui oeuvrent en son nom font parfois plus de conneries encore que ce qui est prévu. Le fait que n’importe qui puisse « en être » fait que les résultats ne sont pas ceux escomptés, et pire, vont même à contre-courant :

    « Un employé de Twitter a affirmé au site Daily Dot que de nombreux comptes Twitter visés par Anonymous dans leur guerre contre l’État islamique n’avaient rien à voir avec le groupe terroriste et ont seulement fait l’objet d’attaques parce qu’ils avaient du contenu en arabe ou qu’ils mentionnaient un compte ISIS, sans pour autant prendre en compte le contexte du Tweet. Les divers groupes d’Anonymous semblent être conscients du problème et des messages demandent aux activistes de faire attention avant de se lancer contre un compte Twitter.

    Or, l’opération est devenue tellement populaire que beaucoup d’Internautes y participent, sans pour autant avoir les connaissances ou l’expérience nécessaire pour faire la différence entre un message promouvant Daesh d’un message le ridiculisant ou le condamnant.

    Il faut aussi reconnaître qu’il n’est pas toujours possible de distinguer une dénonciation d’une personne appartenant à Anonymous d’une personne simplement xénophobe qui n’appartient pas au groupe. »

    Source : Tom’s Hardware via Dailydot, sur communiqué d’un porte-parole de Twitter.

    • jean sablon

      vu comme tu e toujours en train de critiquer les anonymous tu es sur que tu n’en est pas un et que tu essaye de tromper l’ennemi

      • leswitcheur

        Oui, c’est pour tromper les chnois du FBI.

        • jean sablon

          alors faut pas le dire gardons le secret

  • Martin Lestas

    Ce ne sont pas des anonymous vu quetre anonymes est une véritable philosophie de liberté et que là ils ont combattu contre celle ci. De simple hacker

  • itachi

    Vu qu’ils se sont -prendre, ils ne sont pas si anonyme que ça :-)

  • Lighty69

    Parce qu’en disant aux flics que c’est des anonymous ils ont cru qu’ils allaient éviter la case prison?mdr

  • Benji

    Des amateurs ! Ils ont dû utiliser un simple ddos et ne sont même pas assez couvert pour ne pas se faire choper ! à quoi ils pensaient…

    • Martin Lestas

      je vois pas ou est le ddos. ils ont recuperer et modifier des informations

  • jean-luc Mutabazi

    « qu’ils versent pas moins de 6000 euros au conseil départemental de la Meuse ainsi qu’à la région Lorraine » MDR sous tirage d’argent pour combler la défécité ;-p

  • cyril

    Des peines ridicules comme d’habitude. Alors certes, ce ne sont pas non plus des pédophiles, mais franchement 6000€ d’amende c’est vraiment rien.
    Ça ne risque pas de servir d’exemple

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
952210684f28a43744149348461e8e13iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii