En 2098, Facebook accueillera plus de morts que de vivants sur son réseau

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 33 min

D’ici la fin du siècle, en 2098 exactement, Facebook aura plus de personnes décédées sur son réseau que de personnes vivantes. C’est une enquête du site Fusion qui nous révèle cette information. Retour sur cette étude en quelques chiffres.

C’est Hachem Saddiki, docteur en statistiques à l’Université du Massachusetts qui s’est plongé dans cette étude à la demande du site Fusion. Pour arriver à cette donnée, il s’est basé sur la croissance des utilisateurs de Facebook (qui a atteint 1,5 milliards en novembre dernier), mais également leur profil.

Il faut savoir que 26 % des utilisateurs Facebook avaient entre 18 et 24 ans en janvier 2015 selon l’institut Statista et 10,6 avait dépassé la barre des 65 ans. Le taux de mortalité des Centers for Disease Controle (agence chargée d’assurer la santé publique aux États-Unis) a également servi à cette enquête.

Nuançons le propos. Saddiki a considéré que tous les profils des défunts seraient conservés. Or, si effectivement cela peut arriver chez certains pour qu’ils expient leur peine, les accros aux réseaux sociaux peuvent peut-être demander à ce qu’on conserve leur compte, mais beaucoup de profils sont également supprimés, ce qui fausse évidemment ce chiffre.

De plus, le taux de mortalité des États-Unis ne concerne pas que le réseau social. Et le plafonnement prévu par le statisticien des utilisateurs Facebook n’est pas certain et surtout il est difficile de le dater.

Le site souligne à juste titre que l’on ne peut connaître avec précision cette dite croissance et leur taux de mortalité (Facebook s’y est refusé alors que le site les avaient contactés).

En 2014, 53 % des utilisateurs du réseau avaient entre 16 et 34 ans. A moins que le remède pour la vie éternelle ne soit développé d’ici là, nous savons qu’ils mourront un jour. Mais est-ce que le réseau social n’aura pas disparu entre temps ? Mystère. Pour le moment, tout va bien pour Facebook, son PDG Mark Zuckerberg est d’ailleurs le plus aimé en ce début d’année.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Courgito Alf

    Pas sûr que Facebook soit encore vivant en 2098…

    • Salva

      c’est clair, c’est qu’un effet de mode et comme toutes les modes s’est vite dépassée

  • Gino Belmondo

    très bonne réponse…. lol

  • Secretdu net

    Comment vous pouvez fermer le compte de toute personne sur Facebook PLUS ICI : http://goo.gl/Sdegqm

    • Appledroid

      Dégage avec tes spam

  • D Guillau

    peut être que la même année, les journalistes auront quelque chose d’intéressant à raconter…