2016 : l’année où Samsung a cartonné grâce à l’échec de ses concurrents

Date de dernière mise à jour : le 12 septembre 2016 à 13 h 29 min

Alors que l’année 2016 a déjà vu la majorité de ses smartphones haut de gamme sortir sur le marché et convaincre de nombreux consommateurs, un constat se fait : Samsung est le seul qui semble avoir tout compris, tandis que ses concurrents pédalent dans la semoule.

Nous sommes déjà arrivés à la moitié de l’été, et cette année sur le marché des smartphones aura démarré en trombe. Le Mobile World Congress de Barcelone nous aura montré que de nombreux constructeurs étaient prêts à tenter de changer la donne, notamment avec l’arrivée du modulaire.

LG s’y sera essayé avec le G5, tandis que Lenovo est en passe de sortir ses Moto Z en Europe. Deux mentalités proches pour une exécution totalement différente, mais qui n’aura pas assez convaincu les consommateurs.

Le grand gagnant reste, comme chaque année désormais, Samsung. Pourtant, celui-ci n’aura présenté que des Galaxy S7 et S7 Edge sous forme de pardon aux erreurs faites avec le précédent modèle… Mais force est de constater que, dans le secteur du haut de gamme, seuls 3 choix semblent être disponibles : le S7, le S7 Edge et le Note 7. Pourquoi une telle domination ?

Des concurrents qui enchaînent les erreurs

Nous ne pouvons pas parler de domination de la part de Samsung sans rappeler avant toute chose les erreurs commises par ses concurrents. Cette année, la majorité des smartphones haut de gamme ont tous eu une fiche technique similaire : Snapdragon 820, 4 go de RAM et écran 5 à 5,5 pouces QHD sont les bases de l’année.

HTC a dévoilé un téléphone très impressionnant avec le HTC 10, qui fait honneur à la marque. Son puissant DAC avait de quoi plaire aux audiophiles, tandis que les améliorations de sa surcouche semblaient aller dans le bon sens… Mais comme toujours, son prix l’aura tout simplement tué. Il faut dire qu’avec la baisse générale des prix dans l’entrée et le milieu de gamme, de tels téléphones ne peuvent plus survivre sans marques distinctives.

Qu’en est-il alors de LG et Motorola ? Les deux constructeurs ont cherché l’originalité avec leur design modulaire, mais n’ont pas réussi à tenir leur promesse. Les modules proposés ne sont pas assez innovants pour engager les consommateurs, et sont vendus à un prix élevé ternissant le côté ludique de la pratique.

D’autant plus que dans le cas de LG, changer de module sur le G5 passe nécessairement par le fait d’éteindre intégralement son téléphone, tuant toute spontanéité. Et pour les 2 constructeurs, l’exclusivité de production des modules rend caduque toute tentative de la part d’autres entreprises de profiter d’une plateforme qui aurait pu être brillante autrement. Lenovo a encore ses chances, mais elles restent maigres.

Où est l’innovation selon le grand public ?

Et surtout, ces derniers se heurtent à une comparaison bien trop difficile avec le milieu de gamme désormais surpuissant. Sans leurs modules, ou sans innovations parlant immédiatement aux consommateurs, les constructeurs font pâles figures face à ce segment.

Voyez plutôt : sur la puissance brute, le OnePlus 3 possède une fiche technique égale voir supérieure (avec ses 6 go de RAM) à ces 3 propositions. Le double capteur photo du G5 ou le DAC intégré du HTC 10 ne tiennent pas face à un argument de poids pour le grand public : le prix.

A 399€, le dernier téléphone de 1+ aura autant fait parler de lui qu’effacé la présence de ces autres concurrents du secteur. Sur le papier, la seule norme à peine maîtrisée de la majorité des consommateurs, il est équivalent à ceux-ci pour 200 à 300€ de moins. Et quand en prime, il se permet d’arborer le même design… il devient difficile de passer à la caisse pour un autre.

On prend les mêmes et on recommence

En marge de tout cela, Samsung est arrivé avec ses Galaxy S7 et S7 Edge. Pour les personnes suivant de près l’actualité et les fiches techniques des smartphones, l’évolution n’était pas si flagrante. Au contraire, il semble surtout que le constructeur se soit contenté d’effacer les erreurs de jeunesse de son S6, qui signait le démarrage véritable de son écran Edge.

Et c’est là tout le génie de la chose : avec son écran incurvé, Samsung a réussi à devenir le maître du design sur le marché actuel. Il s’agit d’un identificateur parfait, qui donne aux consommateurs la sensation de l’innovation sans forcément en être une énorme. Si des constructeurs comme Xiaomi, qui se sont toujours inspirés d’Apple jusqu’alors, le copie, ce n’est pas par hasard.

La perception de l’innovation

Un constat doit être fait sur l’univers Android : Samsung est notre Apple à nous. Ceux-ci vendent désormais des téléphones bien plus sur leur nom que sur leurs fonctionnalités, et lancent la même grille tarifaire que son ennemi de toujours. La seule différence est qu’il est également présent sur l’entrée et le milieu de gamme.

Aussi, il profite désormais des mêmes fervents admirateurs que sont concurrents, prêts à le suivre sur le moindre de ses changements. L’innovation est du côté de Samsung dans le ressenti, quand bien même elle reste minime factuellement.

Car là où HTC, LG et consorts souffrent de la comparaison avec le OnePlus 3, le constructeur coréen s’en tire avec les honneurs. Il faut dire que son message est maîtrisé : le téléphone est l’innovation, et non son utilisation, faisant que les autres paraissent avoir besoin d’accessoires pour être complet ou semblent tout simplement ternes.

A l’écran Edge se rajoute donc la certification IP68, pourtant présente depuis bien longtemps sur les téléphones Sony, ou encore un capteur photo fonctionnant bien mieux dans des conditions de faibles luminosités. Dans le cas du Galaxy Note 7, c’est même un scanner d’iris qui se rajoute à l’ensemble.

Autant « d’innovations » qui n’en sont pas vraiment, ou seront utilisés par une partie infime des utilisateurs. Mais le message fonctionne, puisque ses téléphones ne sont plus comparés avec le reste du marché d’Android dans le cas du coréen : ils ne sont comparés qu’entre les créations de Samsung.

Aussi, la réflexion est tout autre : devrais-je acheter le Galaxy S7 ? Bien sûr ! Rends-toi compte : comparé au S6, il a désormais un port micro SD, une certification IP68 et des capteurs photo marchant bien mieux la nuit. Pourquoi refuser ?

Jouer ne veut pas dire gagner

Face à cela, les constructeurs concurrents ont choisi une voie louable : celle de l’innovation. Il faut dire que face à cette domination de Samsung, et un marché des smartphones ralentissant toujours plus, il semblait que les consommateurs attendaient « the next big thing » comme on dit. L’innovation qui balaierait la concurrence.

Mais il n’en est rien : le marché est en vérité désormais installé et a déjà ses habitudes de consommation, faisant qu’il est presque impossible de le déraciner pour pouvoir jouer cette fameuse carte qu’ils ont tenté de poser sur le tapis.

Leur grand défaut aura donc été de jouer l’innovation réelle plutôt que perçue, et de ne l’avoir joué qu’à moitié, laissant la place à Samsung qui a définitivement remporté 2016 sur le haut de gamme, quand l’entrée et le milieu de gamme continue d’être dominés par les constructeurs chinois. L’histoire se répète : le coréen reste toujours le plus grand constructeur Android actuel.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Après avoir corrigé l’étanchéité, le retour du port micro SD, un bon capteur photo de nuit, pour que le S7 soit le smartphone ultime, il ne lui manque que 3 choses : batterie amovible, HP stéréos, USB Type-C.
    Si le S8 n’apporte rien de plus que le S7 à part des composants plus puissants et probablement un double capteur photo et un écran 8K, ça risque d’être un flop car tous ceux qui ont un S7 ne sont pas près de le changer, de même que ceux qui ont un S6.

    • Fred

      Pourtant ca fonctionne bien chez Apple,ils changent de modèle dès l’apparition du nouveau et même si ils on juste celui d’avant,et ils n’ont ni batterie amovible,ni stéréo,et encore moins l’USB-C,donc je ne pense pas que ca fera un flop comme tu dis.

      • iAndroid

        Oui mais il y a Apple et les autres et quoi qu’on en dise Apple est une marque qui n’a pas la même aura qu’un Samsung et qu’on lui pardonne tout. A priori l’iPhone 7 ne va rien apporter à part le double capteur optique sur le « Plus » et même retirer le port Jack. Et pourtant il va se vendre par palettes parce que c’est Apple. La même chose avec une autre marque et c’est l’échec assuré.

        • Fred

          Non,tu verras que le Samsung se vendra aussi par wagons,ne t’en déplaise.

          • Nono13

            Je pense aussi mais sans doute moins que le S7.

    • thetiger

      Au contraire je ne pense pas que ce seras un flop puisqu’il y a fort à parier que le S8 dispose d’un USB type-C et d’un nouveau design avec dautres surprises.

    • SnowBord

      batterie amovible = inutile
      HP stéréos = inutile
      USB Type-C = Ça arrive avec le note 7 donc c’est déjà bien.

      • domi67

        Si tu aime jeter ton téléphone assez rapidement en raison de la batterie usée oui la batterie amovible est inutile… Si pour toi bénéficier d’un son agréable sur un smartphone est inutile libre à toi de te laisser écorcher les oreilles par des haut parleurs faiblards ou criards…

        • LuckySXM

          Je ne sais pas quel est le pourcentage de personnes utilisant leur smartphone pour écouter de la musique avec ses haut-parleurs intégrés, mais personnellement je n’en connais aucun. J’imagine que dans une frange bien particulière (et réduite) de la population cela doit être la norme…

          Mais de là à généraliser à l’ensemble des usagers de smartphones, il y a un pas que je n’oserais pas franchir.

          J’imagine que Samsung a fait des études statistiques et en a conclu que se casser le cul à faire un super haut parleur n’aurais pas augmenté ses ventes de façon notables (voir HTC 9 ou 10 pour un exemple de smartphone avec supers haut-parleurs mais qui n’a pas empêché HTC de subir des ventes cataclysmiques).

          Quand à la batterie, au bout de deux ans elle est morte, c’est vrai, mais comme la plupart des gens changent de téléphone dans les deux ans… Là encore, Samsung a dû juger qu’ils vendraient plus de téléphones grâce à l’étanchéité et au look plutôt que grâce à une batterie amovible…

          Bien sur, ce serait super d’avoir tout ça, mais les constructeurs sont là pour faire de l’argent, pas du social.

          • Nono13

            Tu as tort pour la batterie. Même si les gens changent leur smartphone dans les deux ans, pouvoir avoir une batterie neuve pour 10 à 15€ permet de le vendre ou donner bien plus facilement que si la batterie est endommagée. Et ça diminue l’obsolescence programmée.

            Accessoirement ça permet à certains d’avoir une seconde batterie pour augmenter l’autonomie de leur smartphone.

            Par contre je pense aussi que ce n’est pas dans l’intérêt de Samsung de proposer des batteries amovibles.

          • LuckySXM

            Ne te trompe pas sur mon cas, j’adore les batteries amovibles (en tout cas le concept). C’est juste que ce n’est pas dans l’intérêt des constructeurs. Mais la dessus il semble que nous soyons d’accord ;)

            Un problème qui s’est néanmoins imposé à moi plusieurs fois: au bout de 18 à 24 mois, ma batterie flanche. J’en chercher une neuve sur le net. Et là, déception, plus dispo car le tél n’est plus en vente. Dégoûté. (je t’avoue que je n’ai pas tenté l’aventure batterie noname chinoise, pas eu les corones).

            J’ai eu le cas avec mon Nokia 808, HTC Hero (nostalgie), et maintenant avec mon Lumia 950 XL, pourtant super récent. Si j’étais resté sur un modèle « classique » je n’aurais peut-être pas eu ce problème…

            De plus, il semblerai que les batteries amovibles sont moins « solides » que les batteries intégrées, pour une raison que j’ignore. J’ai eu beaucoup de batteries qui se sont mise à gonfler au bout de quelques mois même en étant bien traitées. Aucun soucis à ce jour avec une batterie intégrée (en ce qui me concerne).

            Bref, j’étais un fervent partisan des batteries amovibles jusqu’à ce que je me rende compte des limites du système.

            De plus, la gestion de plusieurs batteries au jour le jour dans le but d’augmenter mon autonomie générale me semble bien contraignante…

            Je dirais qu’a part des besoins spécifiques (militaires, chantier, chasse pèche et traditions), le consommateur moyen ne va pas s’emmerder avec plusieurs batteries, chargeurs de batteries, extinction du téléphone, arrachage de la coque arrière du téléphone plusieurs fois par jour, etc…

            Pas madame Michu en tout cas. Même moi j’ai pas envie de m’emmerder avec ça. Et j’aime pourtant la bidouille.

            Et qui dit batterie intégrée dit possibilité de remplir tous les espaces vides, donc grosse batterie, donc grosse autonomie (toutes choses étant égales par ailleurs).

            Voila, c’est mon point de vue.

            Mais comme dit l’autre, les points de vue, c’est comme les trou du c*l, tout le monde en a un.

        • Kokyn

          Mon nexus 5 n’a pas de batterie amovible, ça va faire 3 ans que je l’ai en Novembre et elle fonctionne encore très bien.
          Pourtant dieu sait que je l’ai utilisé à outrance et que j’ai trituré l’os et le kernel dans tous ses recoins.

          De plus la non amovibilite à aussi ses avantages : finesse, capacité, optimisation de l’espace interne.

        • SnowBord

          J’ai jamais eu de problème avec les batterie même après 3 ,4 ans avec le mémé téléphone et niveau sono un petit hp sans fil et c’est parfait surtout que même les hp des téléphone même stéréo c’est super nul…

          • Ellio74

            Niveau son, les HP stéréo sont peut-être pas parfaits et indispensables, mais étant fan de musique, quand je ne peux pas emmener mon enceinte avec moi ou que je ne peux simplement pas l’utiliser c’est toujours plus agréable que le son mono et criard de certains tels, c’est d’ailleurs presque devenu un critère pour mes achats niveau smartphone!

    • Benji

      C’est sûr que ça ne risque pas d’aussi bien marcher pour eux l’année prochaine s’ils ne font qu’upgrader leur hardware
      Mais le Galaxy Note 7 est équipé d’un port USB Type-C, donc on peut imaginer que tous les prochains haut de gamme le seront aussi : ils ne vont pas sortir un casque de VR juste pour le Note 7…
      Et d’après les premières rumeurs il est question d’un écran 4K sur le Galaxy S8. Et j’avoue que j’en aurais bien voulu plus tôt, parce que le QHD c’est vraiment pas l’idéal pour la VR…

      Pour ce qui est des HP stéréo, je n’en ai jamais vu l’utilité mais je ne suis pas objectif car j’écoute rarement la musique sur mon téléphone (sauf avec des écouteurs) donc j’avoue que je m’en fous d’avoir du mono ou stéréo
      Et c’est vrai que la batterie amovible me manque, mais ça m’étonnerais qu’ils décident d’en remettre sur leurs haut de gamme : ça épaissirait leurs téléphones et ça poserait peut-être même des problèmes d’étanchéité. Et je préfère avoir un téléphone étanche sans batterie amovible que l’inverse…. Mais une fois de plus ce n’est que mon avis

    • Kokyn

      C’est pas comme cela que ça marche.
      De plus on ne sait pas encore ce qu’il en sera du S8.
      Le S8 peut se vendre mieux que le S7.

      l’USB C, 95% des consommateurs s’en foutent. Du moment qu’ils branchent et que ça charge c’est bon.
      Les HP stéréo c’est pareil la grande majorité s’en balance.
      La batterie amovible à la rigueur est un argument ayant plus de poids mais il faut savoir que la non-amoviilité propose aussi ses avantages.

      Et la partie sur l’écran 8K j’ai ri !

    • DarkV@dor

      Avis :
      J’avais un M8 et franchement les HP stéréo , même s’ils fournissaient un bon son, je pouvais clairement m’en passer. Pour ma musique j’utilisait les écouteurs fourni par dans la boite mais maintenant j’ai un Bose QC20. Donc honnêtement que le HP du smartphone soit faiblard ou pas, franchement ce n’est clairement pas un problème. Je pense que vu le nombre de personnes qu’on peut voir dans la rue avec des écouteurs et des casques, on peut dire que pour beaucoup de gens c’est pareil. Je préférerait de loin un DAC intégré.

      La batterie amovible, elle a des avantages et des inconvénients. Par exemple psychologiquement on est beaucoup plus à l’aise avec un smartphone étanche qui a design unibody, qu’un autre qui a une batterie amovible; ensuite le fait que la batterie soit inamovible empêche les gens de foutre n’importe quoi comme batterie dans leur smartphone.
      D’un autre côté pouvoir changer sa batterie quand on est en rade par un autre bien chargée est super, comme le fait de pouvoir la changer également quand celle ci ne sera plus bonne. Cela dit si on est capable de se promener avec une batterie de secours, je crois bien qu’investir dans un powerbank ne devrait pas déranger non plus si on a un smartphone unibody. Note également qu’a part LG, TOUS les autres constructeurs proposent un design unibody sur leur HDG. Je pense que la majorité des gens n’en font pas cas, parce que changer la batterie, ou avoir une batterie amovible, bah ils s’en foutent.

  • French Epic Gaming

    Et si les constructeurs inovaient en mettant à jour leur téléphone ?

    • LuckySXM

      Je suis d’accord avec toi, j’aime bien être à la pointe et avoir mon tél à jour, comme tous les geeks. Mais tous les gens « normaux » autour de moi n’en ont rien à cirer. Au contraire, ils ont tous la même réaction lorsqu’un beau matin leur smartphone décide de se mettre à jour pour passer d’une version majeure à la suivante : « mais de quel droit se permettent ils de foutre le bordel dans mon téléphone ! ». Le consommateur moyen ne sais souvent même pas quel est le système d’exploitation qui tourne sur leur téléphone… « Android ? C’est quoi ?! », je ne compte plus le nombre de fois ou j’ai entendu ça, et je ne parle pas de vieux croutons, mais de gens entre 25 et 50 ans… Alors pourquoi voudrais tu que les constructeurs se fasse chier à faire chier les gens ? Si tu veux des updates, il faut acheter un Nexus.

      • Kokyn

        Enfin quelqu’un qui dit la vérité.
        Les gens ici passent leur temps à se plaindre des « retards » sur les MAJ car ils s’y connaissent un peu en smartphone.
        Sauf que si ils s’y connaissaient mieux, ils verraient qu’il est en fait logique que les MAJ ne soient pas la priorité numéro 1.

  • Carbo

    L’attrait de Samsung ne se fait pas seulement sur la marque, mais aussi sur les fonctionnalités (hardware et software).
    Le OnePlus est attractif pour son rapport prix/performance, mais je perdrais tellement de fonctionnalités par rapport à mon Note 5, qu’il est inenvisageable que je switch.
    Avec le Note 7 la différence est encore plus grande, la carte SD et l’étanchéité n’étant pas de simple gadgets, ni les fonctionnalités du stylet, qui améliorent largement ma productivité.

  • Stef

    Je suis déçu que personne n’ai vu la réelle innovation dont je me sers quotidiennement qu’est le double objectif du LG g5.

    Je n’achèterai plus de téléphone sans cette fonctionnalité, je crois que c’est un réel plus mais les constructeurs par souci d’économie préfèrent garder leur mono objectif si limité dans ses possibilités…

    Apple a beaucoup gagné grâce au design, Samsung fait de même…

    Les moutons de suivent et se ressemblent….

    • Skwo

      ça apporte quoi de plus?

      • domi67

        Pour mémoire tout appareils photo même compact bas de gamme dispose d’un zoom.. La plupart des smartphones ne dispose que d’un semblant d’objectif à focale unique… Si donc je peux avoir plusieurs focales avec un smartphone c’est une réelle avancée.. ca permet d’avoir plusieurs cadrage à partir d’une position unique par exemple, ca permet de faire entrer dans la photo l’immeuble ou le groupe de personnes qui était trop large avec l’objectif standard, etc…

    • Kokyn

      Simplement qu’avoir un double capteur photo au lieu d’un simple est quelque chose de très spécifique.
      La grande majorité des gens s’en fout.

      Faut pas prendre ses propres besoins pour des vérités générales.

      • Stef

        Je me suis mal exprimé, Samsung a fait un TRES bon smartphone, c’est un fait.
        La seule chose que je leur reproche ainsi qu’aux autres constructeurs c’est la quasi « normalisation » des smartphones, leurs spécifications sont toutes identiques à quelques Go de RAM près , leur seule originalité est d’être le dernier modèle sorti je trouve … L’innovation technique n’est pas payante et c’est bien dommage.
        Au prix ou sont vendus ces bijoux, il est plus rassurant d’acheter un S7 qu’un G5 j’en suis bien conscient… Mais je nie pas l’obsolescence programmée du S7 avec sa batterie qui sera le premier composant à lâcher.
        On est pas un mouton parce qu’on achète un S7 j’aurai très bien pu en acheter un, mais si nous n’en demandons pas plus aux constructeurs, ils nous servirons toujours les mêmes plats réchauffés avec un peu plus de RAM et un nouveau processeur, comme ça à été le cas pendant de longues années sur nos PC.
        Le deuxième objectif grand angle permet de prendre des photos en intérieur de toute la famille ou d’une pièce sans avoir le recul nécessaire avec le premier objectif ou de prendre un panorama en seulement 2 ou 3 photos, c’est l’avantage d’une GoPro dans un téléphone portable et on connais le succès des GoPro, si elles n’avaient pas eu de grand angle elles n’auraient eu aucun intérêt…

        • Kokyn

          La normalation est une suite logique à l’évolution technologique.
          Qualcomm sort son dernier SoC, les constructeurs l’intègrent.
          Il en va de même avec Intel et les cpu desktop/laptop.
          On peut pas leur reprocher ça c’est un phénomène normal et incontrable.

          D’ailleurs le S7 en Europe ne propose pas un Snap 820 comme les autres mais un exynos 8890. Mais au final c’est du pareil au même.

          C’est l’évolution c’est ainsi. Le seul moyen de changer serait qu’un magicien arrive avec son super cpu grave en 2nm et consomment 4 fois moins de batterie. Mais c’est de la fiction.

          Le grand angle à ses avantages et ses défauts. Dans tous les cas ça reste assez spécifique.
          Une goPro est faite avant tout et uniquement pour la Photo/Video. Sur smartphone la photo/vidéo n’est qu’une fonction parmis d’autre, et donc ce n’est pas une caméra grand angle qui va y changer grand chose. La plupart des consommateurs s’en foutent d’avoir un grand angle ou non sur leur smartphone. Si ne pas avoir de grand angle permet de payer un tantinet moins cher, alors ils préfèrent ne pas en avoir.

    • Shem68

      Ce n’est pas tellement une question d’être un mouton. Je n’ai jamais essayé le double objectif du G5, donc je ne peux pas vraiment juger, mais visiblement le grand public n’est pas convaincu de l’intérêt de la chose. Personnellement, je ne la vois pas non plus, mais peut-être qu’LG n’a tout simplement pas été capable de m’expliquer en quoi c’est si génial et pourquoi je devrais vouloir posséder ça, moi aussi.

    • Benji

      Samsung ne l’emporte pas juste grâce au design, ils sont au dessus dans quasiment tous les autres domaines.
      J’avais un LG G3 et j’en étais parfaitement ravis, je comptais m’acheter le G5. Mais je suis resté objectif et j’ai regardé ce que la concurence proposait.
      A ce moment, le seul concurrent qui se distinguait (et qui répondait à mes critères) était le S7/S7edge.

      Qu’est ce que le G3 a de plus ? Il a un double capteur photo, un design modulaire avec des modules moches et hors de prix, et une batterie amovible.
      Qu’est ce que le S7 edge a de plus ? Il a une meilleure batterie, un écran Super AMOLED, il est résistant à l’eau, il a un design qui diffère de toute la concurrence, il a un seul capteur photo mais est de loin le meilleur actuel sur mobile, … Et surtout il est fabriqué par un constructeur qui écoute (enfin) ses clients.

      J’ai jamais vraiment aimé Samsung, pour moi c’était la marque des moutons, ceux qui achetaient chez Samsung le faisaient parce que c’était la marque la plus connue d’après moi, et leur surcouche était horriblement lourde et lente. Mais tout ça a changé. Leur surcouche continue de s’améliorer et est maintenant parfaitement fluide tout le temps. Et leur surcouche propose tout un tas de fonctionnalités que je n’ai jamais vu ailleurs

      Et maintenant, j’ai le S7 edge depuis 4 mois et je n’ai jamais été autant satisfait d’un téléphone. C’est un beau monstre de performances qui reste toujours en dessous des 30°C et qui m’a permis de faire les plus belles photos de vacances, plus belles qu’avec n’importe quel autre téléphone. Un monstre qui me permet de frôler les 10h de SOT selon utilisation

      Je ne suis pas un mouton, j’ai toujours choisi mes téléphones pour leurs performances dans tous les domaines (jeu, fluidité, appareil photo, etc) et pour l’expérience utilisateur, et maintenant je n’ai aucune envie d’aller ailleurs que chez Samsung (sauf peut-être chez Nexus s’ils se démarquent de la concurrence)

  • domi67

    Je pense que Samsung vit sa dernière année aussi favorable (et encore attendons les chiffres réels de fin d’année). L’avancée des constructeurs chinois est très rapide et quand ont voit les téléphones très haut de gamme récents qu’ils sont capable de sortir pour 250 à 300 euros ça fait froid dans le dos (de samsung aussi). Des processeurs 10 coeurs , des mémoires de 6 G0 des batteries de 6.000 mah,, etc… Il suffit qu’il travaillent un peu les logiciels (pour la finition c’est déjà ok selon les modèles et les marques). Et la renommée commence à venir à voir les forums.

    • Kokyn

      Ça fait 3 ans que tous les ans les chinois low costs « vont tout péter » et que les geants vont couler.
      Voilà seulement ca fonctionne pas comme ça.
      Il y a des facteurs d’image, d’exposition, de visibilité, d’image liée au prix, de qualité globale, d’engouement, etc. qui entrent en compte.

    • Nono13

      Le fait que le processeur ait 10 cœurs n’apporte rien en soit face à des 4 ou 8 cœurs.
      Les 6 Go de RAM, c’est la branche semi-conducteurs de Samsung qui l’a proposé en 1er à ses clients grâce à l’empilement de 4 éléments de 1.5 Go.
      Mettre 6000 mAh tout les constructeurs peuvent le faire. Personnellement je préfère une batterie plus petite mais avec des composants et une surcouche permettant une faible consommation et du coup une bonne autonomie. Cette solution permet d’avoir des smartphones plus petits, plus légers et se rechargeant plus vite.

      Les 3 points que vous avez cités peuvent être vus comme des décisions purement marketing.

  • Koala

    Non Samsung à juste cartonné car c’est le meilleur cette année et ils n’ont pas pris leurs clients pour des chèvres.

  • dsd

    chez samsung ,ils ont trouve que plus de gens on besoin de connaitre leur rythme cardiaque que d ecouter la radio fm ….

    La politique des maj est desastreuse aussi!

    A part ca le s7 est un bon telephone ,a priori par rapport au s6 il y a tout de mieux !

  • Compteinexistantvisiteur

    SAMSUNG cest le conccurrent directe et le roi des pub Marketing… meme sur votre site a chaque fois que je rentre je vois la pub du Note 7 en plein ecran, et cest pas cette pub qui va me faire acheter non non pas du tout ….. 👎👎👎👎

    • Compteinexistantvisiteur

      Concurrent directe de APPLE *

  • Hugo Chevalier

    Aussi, il profite désormais des mêmes fervents admirateurs que sont concurrents

    son concurrent plutôt

  • crachoveride

    Mmm non l’écran du s7 coute 189€ neuf à remplacer et certes plus chère pour le s7 edge mais possible de le trouver à quasiment le même pris sur des sites concurents :)

  • Tapian

    Le carton pour Samsung c’est entre Q2 2015 et Q3 2015 — de 73 à 84 millions.
    Par contre depuis c’est en baisse même si ils restent bien au dessus

     » quand l’entrée et le milieu de gamme continue d’être dominés par les constructeurs chinois »

    Encore une fois Huawei cartonne grâce au P9 , P9 max et au mate 8. Ce sont leurs HDG

  • Salva

    Je me suis lancé sur un leetv (leeco), niveau prix/perf imbattable.

  • davilla

    selon moi le titre de ce morceau devrait etre le succes de samsung du a l’echec du s5 et s6