10% des américains utilisent leur smartphone pendant une relation sexuelle !

Date de dernière mise à jour : le 13 novembre 2015 à 17 h 01 min

Voilà une information pour le moins surprenante. Aux Etats-Unis 10% des utilisateurs de smartphones s’en servent pendant qu’ils ont une relation sexuelle. Vous avez bien lu. 1 sur 10 prend son téléphone en pleine action. Incroyable.

smartphone utilisent pendant relation sexuelle

A quel point aimez-vous votre smartphone ? Visiblement pour certain, la cure de désintox s’impose. Une étude américaine a révélé qu’Outre-Atlantique, les possesseurs de smartphones utilisaient leur appareil pendant une relation sexuelle.

Le constat est encore plus affolant chez les plus jeunes, de 18 à 34 ans, qui peuvent interrompre leur partie de jambes en l’air à plusieurs reprises. 20% des utilisateurs de cette tranche d’âge reconnaissent même utiliser le téléphone en plein ébat.

Aux vues de ces résultats cela ne vous étonnera pas si l’on vous dit que pour 12% des personnes qui ont participé à l’étude le smartphone est considéré comme un objet qui gâche les relations humaines. Par ailleurs, autre chiffre intéressant, 30% des participants reconnaissent qu’il leur arrive d’espionner les smartphones d’autres personnes (pourquoi pas de leurs conquêtes) à la recherche d’informations privées, notamment sur leur vie sexuelle.

Ces chiffres sont valables pour les américains mais il ne serait pas étonnant de retrouver la même tendance en France. Le smartphone a pris une telle place dans nos vies que certains en oublient qu’il ne s’agit que d’un objet et non d’une extension de soi-même.

Le simple fait que les participants de cette étude expliquent que le smartphone gâche leur relations avec les autres est tout un symbole du déni des utilisateurs. Ce n’est pas le smartphone qui est responsable, c’est l’usage qu’ils en font.

S’ils font le choix d’utiliser leur smartphone pendant une relation sexuelle, l’objet n’y est pour rien, c’est l’utilisateur qui est à mettre en cause. N’oublions pas que parfois, les choses vont très loin. Une autre étude montrait il y a quelques temps que des utilisateurs allaient même sur Facebook pendant qu’ils faisaient l’amour. Le smartphone est un outil, rangez-le quand vous avez beaucoup mieux à faire ;)

Via

Réagissez à cet article !
  • Nimbus

    “1 sur 10 prends son téléphone en pleine action.”
    En extrapolant, ça pourrait vouloir dire que 9/10 prennent leur pied en pleine action, ça serait pas si terrible au final :p

  • Nimbus

    “1 sur 10 prends son téléphone en pleine action.”
    “Le smartphone est un outils”

    -s x2 ^^

  • YoanJ

    Bah ouais mais lancer de la musique pour couvrir ses bruits, ca a jamais été aussi simple qu’avec un smartphone.

    • Nimbus

      Tu penses souvent à mettre la musique pour couvrir les bruits en plein ébat ?
      Perso, la musique je la mets avant, pas pendant ^^

      • Kant1

        Oui parce que tu la connais. Mais si la demoiselle est nouvelle et que tu t’attendais pas à ce que ça soit une chanteuse d’Opéra bah tu te retrouves un peu à mettre la musique pendant quoi… Ou monter le son.

        • Nimbus

          Perso, dans ce contexte, je trouve ça déplacé de mettre la musique en plein milieu. Après, moi je suis trop occupé pour y penser :-°
          Puis ça ne me gêne pas du tout que la dame pousse la chansonnette pour moi :p

          • Raphg1070

            je suis tout à fait d’accord avec toi ;)
            d’ailleurs si elle braille comme je sais pas quoi c’est pas la musique du tel qui va couvrir… Y a une différence entre théorie et pratique ;)

          • YoanJ

            Ouais mais en coloc ou quand on est comme moi, habitant d’un appartement a cloison fine avec des voisins soit frustré soit ca peut dépanner.

            Et pis @Nimbus oui on est d’accord avant normalement! Mais si ca part en cacahuete en matant un film monter le son vite fait c’est pas non plus infaisable!

          • Raphg1070

            heuuuu on parle bien d’un téléphone portable? Je ne vois pas quel téléphone peu couvrir correctement les bruits d’ébats amoureux… A part bien évidemment si tu peux brancher ça à des enceintes bluetooth et tout mais la le temps de tout mettre en route de trouver un morceaux et cie tu peux être sur que ta copine fera plus de bruit étant donné qu’elle sera complètement frustré… Il y a une différence non négligeable entre appuyer sur un bouton volume d’une télécommande qui ne te demande pas une attention particulière et mettre de la musique sur son téléphone…

  • fred

    10% des ricains l’ont avoués,et les menteurs dans tout ca? ceux qui ont honte de le dire?
    Toujours en avance sur tout le monde les U.S (surtout dans la connerie). lol

  • Plumplum

    Pour facebook… Nan? Sérieux ?
    Pour une sexe tape ok, c’est compréhensible :-)

    D’ailleurs c’est quoi la statistique chez le footballeur de moins d’1m40?…

  • Ah ouais mais non, la nana qui me fait ça rentre chez elle. Elle est où la complicité si le téléphone est plus important que la relation (pas forcément sexuelle hein)?

  • iAndroid

    Et quand Mr et Mme n’ont pas les mêmes devices, ça donne ça :

  • Blayaux

    Ca s’appel un plan à 3

  • iphobe

    Encore une info de merde…

  • itachi

    Suffit de voir valbuena.

  • Slaughter

    Bah, d’où vous croyez que viennent les sextapes sur youpr0n :D

  • BareThingz

    Performance des Americains en berne et celle des reseaux sociaux en hausse ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store: les développeurs d’Android viennent d’y débusquer un nouveau malware

Bravo aux développeurs de l’équipe Android ! Ceux-ci viennent en effet de remporter une belle victoire contre un nouveau malware qui avait bien décidé de se répandre sur le Google Play Store. Par leur promptitude à l’action, les développeurs sont parvenus à empêcher le déploiement de Lipizzan. Que s’est il passé au juste au fin fond du code du Play Store ?

25d9c68a68a5d7457caa9325448cd5efhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh